Suivez-nous

Société

Émeutes à Ouargla après une lourde condamnation d’un militant

Feriel Bouaziz

Publié

le

Des émeutes ont éclaté hier soir 28 février 2021 dans plusieurs quartiers de la ville de Ouargla après la condamnation du militant Ameur Guerracha à 7 ans de prison ferme.

Selon des sources locales, les manifestants ont sortis exprimer leur mécontentement et consternation suite à la lourde peine prononcée par le tribunal criminel de Ouargla.

Suite à cette décision, de violents affrontements on éclaté dans plusieurs quartiers de la ville. Les forces de maintien de l’ordre ont utilisé, selon plusieurs témoignages, « des gaz lacrymogènes et de balles en caoutchouc ». La situation a duré jusqu’à des heures tardives dans la soirée et les manifestants ont décidé de « ne pas arrêter la protestation jusqu’à la libération de Ameur Guerrache » avons-nous appris auprès des protestataires.

Jugé coupable, Guerrache a été inculpé pour cinq chefs d’accusation dont deux criminels à savoir l'”incitation à commettre des actes de terrorisme et l’apologie d’actes de terrorisme”, “réimpression préméditée et diffusion de publications faisant l’apologie d’actes terroristes”, “délit d’atteinte à la personne du Président de la République”, “délit d’exposition de publications susceptibles de porter atteinte à l’intérêt national”, et enfin “délit d’incitation à attroupement”.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR