Connect with us

Politique

Emblème amazigh : 9 détenus quittent la prison aujourd’hui

Melissa NAIT ALI

Published

on

© INTERLIGNES | Posters des détenus d'opinion

Neuf détenus d’opinion, arrêtés pour port de l’emblème amazigh en juin et juillet dernier, quitteront la prison d’El Harrach aujourd’hui.

Condamnés à six mois de prison ferme par le tribunal de Sidi M’Hamed, ils voient leur peine réduite par la Cour d’Alger, à l’occasion du procès en appel. Le juge près cette Cour confirme toutefois la criminalisation du port de l’emblème Amazigh et condamne les jeunes en question à six mois de prison, dont trois avec sursis.

Il s’agit de Acherfouche Amar, Chami Arezki, Yahiaoui Hillal, Khebani Abdelbasset, Belhoul Mohand Ameziane, Bounouh Nabil et Boualouache Kamel qui ont tous été interpellés, le 28 juin », ainsi que Kasmi Yazid et Bouguetaya (arrêtés le 5 juillet dernier). Interpellé le 27 septembre dernier, Chebili Smail, lui, devra quitter la prison dimanche 29 décembre. C’est ce qu’a annoncé le CNLD sur sa page Facebook.

« Par cette décision, la cour d’Alger vient de confirmer que le port de l’emblème amazigh constitue, selon les tenants du pouvoir en place, une atteinte à l’intégrité du territoire national», dénonce pour sa part la députée du RCD et avocate, Fetta Sadat, dans un post sur sa page Facebook.

 

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR