Connect with us

Société

Elle dénonce la censure et les pressions : une journaliste de la chaine 3 démissionne de son poste de présentatrice

Les journalistes des médias publiques continuent de subir la censure mais certains d’entre eux refusent, pour clause de conscience, de perdre la face et tirent leur épingles du jeu. C’est le cas de Linda Hamdi, une journaliste de la radio nationale francophone qui vient d’annoncer, ce dimanche, sa démission de son poste de présentatrice du journal affirmant que la décision a été prise suite à “toutes les pressions subies au quotidien”.

Avatar

Published

on

“Vu toutes les pressions que je subis au quotidien, vu la manipulation, vu le traitement de l’information, j’ai déposé ce jeudi ma démission du poste de présentatrice”, indique Mme Hamed dans une déclaration à TSA ce dimanche, précisant qu’elle demeure journaliste à la Chaîne 3.

“Ce n’est pas évident mais c’est une décision que je devais prendre et je n’ai aucun remord. Un peu d’émotion mais pas de remord. Moi qui devais être le porte-voix du peuple, ils m’ont poussée à être tout le contraire. Ils voulaient nous éloigner de notre mission principale qui est le service public”, souligne Linda Hamed selon la même source.

“Nous n’avons jamais travaillé comme ça. Nous avons toujours été avant-gardistes et nous avons toujours eu une certaine liberté, même avant le 22 février”, déplore Linda Hamdi.

Mais arriver maintenant à ce qu’ils nous dictent ce qu’on doit dire, ce n’est plus possible“, soutient-elle. “On n’a jamais vécu une telle situation. Ça fait trente ans que j’exerce et je n’ai jamais vécu une telle période“, insiste Mme Hamed, qui dit s’attendre à des sanctions de la part de sa direction suite à sa décision.

Société

Coronavirus : 12 algériens bloqués aux îles Maldives “sans aucune assistance”

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR | Passagers bloqués aux aéroports ( archive )

Douze ressortissants algériens se retrouvent actuellement bloqués aux îles Maldives suite à la suspension de toutes les liaisons aériennes et maritimes, en prévention contre la pandémie Covid-19.

Sur les 12 ressortissants algériens, un seul uniquement a été pris en charge par l’Etat maldivien et placé en quarantaine. Un autre ressortissant algérien se trouve à l’aéroport de Malé, capitale des Maldives, où il passe ses jours et nuits en attendant la reprise des vols. Tandis que les dix autres “sont toujours dans leur hôtels, en rallongeant à chaque fois leurs séjours à leurs frais” témoigne l’un d’eux.

Contactée,, l’Ambassade de New Delhi en Inde qui gère aussi les Maldives, “nous a demandé de patientez” en nous informant qu’on a été “signalés aux autorités algériennes”.

“Livrés à nous même, nous avons pu, tant bien que mal, négocier avec les hôteliers pour rallonger nos séjours, mais cette situation ne peut durer longtemps, puisque nous n’avons aucune visibilité sur notre sort pour des semaines” se sont plaints les algériens bloqués qui espèrent un rapatriement avant l’arrivée du mois sacré.

En respectant la décision des autorités de suspendre les liassions pour endiguer la propagation du Coronavirus, les algériens bloqués ont appelé l’Etat algérien à prendre en charge ces ressortissants “piégés par cette décision, et qui ne demandent qu’une seule chose, rentrer chez eux”

Continue Reading

Société

Coronavirus : 45 cas supplémentaires et 20 nouveaux décès

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

45 nouveaux cas confirmés et 20 nouveaux décès ont été enregistrés durant les dernières 24h, selon le dernier bilan établi par le comité scientifique de suivi de l’évolution du COVID-19 ce mardi 07 avril.

Le nombre total de contamination s’élève ainsi à 1468 et le nombre de décès à 193.

Tandis que le nombre de cas confirmés est en baisse en comparaison aux bilans précédents, le nombre de cas guéris part à la hausse avec 23 patients guéris lors des dernières 24h.

Ainsi, 113 patients ont été guéris selon le ministère de la Santé qui précise que 626 autres ont été soumis au protocole de traitement à la chloroquine.

Continue Reading

Société

Confinement : l’AADL prolonge le délai de paiement des loyers

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR | AADL prolonge le délai de paiement des loyers

La filiale de gestion immobilière relevant de l’Agence nationale de l’amélioration et du développement du logement (AADL), Gest-Immo, a annoncé lundi la prolongation d’un mois du délai de paiement des loyers au profit des locataires des logements AADL, et ce dans le cadre des mesures préventives de la pandémie du Covid-19.

“Le délai pour le règlement de la facture des loyers et des charges a été prolongé d’une durée d’un mois supplémentaire”, a indiqué l’AADL dans un communiqué diffusé sur Facebook.

 Cette décision a pour but de “réduire les déplacements des bénéficiaires de logements AADL” et ainsi “éviter tout contact physique susceptible de transmettre ou propager la pandémie, et ce partant de la conviction de l’agence quant à la nécessité d’observer les instructions inhérentes au confinement”, précise la filiale.



Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR