Connect with us

Politique

Elections locales: la campagne électorale prend fin ce mardi

Published

on

La campagne électorale en prévision des élections locales prévues samedi prochain prendra fin ce mardi à minuit, conformément à la loi organique relative au régime électoral qui stipule que les candidats doivent observer une période de silence électoral, fixée à 3 jours avant la date des élections.

La campagne électorale a débuté le 4 novembre dernier conformément à l’article 73 de la loi portant régime électoral qui énonce que la campagne électorale est déclarée ouverte vingt-trois 23 jours avant la date du scrutin et qu’elle s’achèvera trois jours avant.

Dans un premier constat, le président de l’Autorité Nationale Indépendante des Élections (ANIE), Mohamed Charfi, a jugé que la campagne électorale s’est déroulée de manière « positive » et a estimé que « les règles de bonne conduite ont été respectées ».

De son coté, le président de l’Autorité en charge de l’organisation du scrutin affirme, dans des propos rapportés par la radio nationale, que seuls « quelques dépassements mineurs en relation avec le non-respect du protocole sanitaire de prévention contre la pandémie de Covid-19 », ont été constatés durant cette campagne.

Prévu le samedi 27 novembre, 23.717.479 électrices et électeurs sont appelés aux urnes le jour du rendez-vous électoral, selon les chiffres obtenus à l’issue de la dernière révision exceptionnelle des listes électorales et communiqués par l’ANIE.

D’après la même source, 1.158 dossiers de candidature aux Assemblées Populaires de Wilaya (APW) ont été retirés, dont 877 dossiers retirés par 48 partis politiques agréés et 281 par des listes indépendantes. En outre, 22,325 dossiers de candidatures ont été retirés pour les Assemblées Populaires Communales (APC).

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR