Connect with us

Politique

El Otmani: « les déclarations sur l’autodétermination des Kabyles ne sont pas une position politique du Maroc »

Published

on

Le chef du gouvernement marocain Saad Eddine El Otmani s’est exprimé jeudi sur les déclarations du représentant de son pays à l’ONU sur « le droit à l’autodétermination du peuple Kabyle ». Dans une intervention médiatique El Otmani a estimé que les déclarations de l’Ambassadeur ne sont pas « une position politique du Maroc ».

« Les déclarations de l’Ambassadeur du Maroc à l’Organisation des Nations Unies (ONU) étaient une réaction et non pas une position politique qu’il exprimait », a indiqué Saad Eddine El Otmani dans une déclaration au média Hespress.

Selon lui, le discours du Roi du Maroc lors de la fête du trône a été tenu afin « d’éclaircir les choses dans le sujet des relations avec l’Algérie ». « Nous espérions une réconciliation et de la coopération dans réaction de l’Algérie », a-t-il ajouté.

Ces déclarations, faites en juillet dernier, avaient suscité la colère de l’Algérie qui avait rappelé son ambassadeur et demandé des explications au Royaume du Maroc. Après avoir annoncé la décision de l’Algérie de rompre les relations diplomatiques avec le Maroc, le chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra a indiqué que « le silence du Maroc après la demande de clarification de l’Algérie à l’origine de la rupture des relations diplomatiques ».

Le souverain marocain « n’a pas apporté une réponse claire ou la clarification attendue par toute personne raisonnable, épuisant ainsi toutes les chances sans prononcer les mots qu’il fallait par devoir de responsabilité et de respect, ce qui a donné lieu aujourd’hui à cette décision », avait-il déclaré.


Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR