Connect with us

Politique

Éducation: les enseignants enclenchent une grève de trois jours

Published

on

Les lycées fermés depuis le 30 Novembre suite à une grève du CNAPESTE Tizi-Ouzou

Des enseignants ont enclenché ce dimanche 9 mai une grève de trois jours à travers le territoire national, et ce, à l’appel lancé par 14 syndicats de l’éducation.

La grève qui s’étalera du 9 au 11 mai sera accompagnée de sit-in et de rassemblements devant les directions de l’Éducation, comme précisé par les initiateurs.

Les grévistes comptent faire entendre à travers leur mouvement des revendications liées à leurs conditions socio-professionnelles notamment celles relatives au pouvoir d’achat et à la retraite proportionnelle et sans condition d’âge, la revalorisation du point indiciaire et la révision du programme pédagogique.

Ce mouvement intervient après celui initié par le Conseil national autonome du personnel enseignant du secteur ternaire de l’éducation (Cnapest) pour le 12 et 13 avril. D’autres actions, toutes portant des revendications similaires, ont été enregistrées dans diverses wilayas.

Une réunion par visioconférence a été organisée en début mai entre les directeurs de l’Education et le ministre de la tutelle, Mohamed Ouadjaout. Ce dernier avait instruit d’ouvrir les canaux de communication avec les syndicats et avait promis de régler les revendications même celles qui ne relèvent pas de son secteur dont celle liée à la retraite sans condition d’âge.

Mais, estimant, qu’il s’agit d’une énième promesse, les contestataires se sont attachés à leur initiative et ont décidé d’aller jusqu’au bout de leur mouvement.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR