Suivez-nous

Société

Drapeau Amazigh: un manifestant condamné à un an de prison ferme à Constantine

Amazigh Semmani, manifestant arrêté pour port de drapeau Amazigh, a été condamné à un an de prison ferme par le juge d’instruction près le tribunal de Constantine, annonce le Comité nationale pour la libération des détenus (CNLD)

Avatar

Publié

le

© DR | Justice

Selon le CNLD, Amazigh Semmani, “est le premier détenu à être condamné officiellement depuis le début des arrestations de manifestants pacifiques”. Le comité indique, par ailleurs, qu’un autre manifestant a été remis en liberté par dudit tribunal.

Pour rappel, le procureur du tribunal a requis une peine de 5 ans de prison contre Amazigh Semmani et 3 ans contre son ami la semaine dernière.

Le CNLD fait savoir que le jour de son arrestation, Amazigh Semmani “a signé sous pression un PV au commissariat, écrit en arabe, alors qu’il ne maîtrise pas la langue”.

Pour rappel, Amazigh Semmani a été arrêté lors d’une visite touristique à Constantine alors qu’il prenait des photos avec le drapeau amazigh. Détenu depuis 28 jours à la prison de Kodia, il est accusé “d’atteinte à l’unité nationale” et “profanation de l’emblème national”.

Société

Hirak : Brahim Daouadji et Oussama Tifour libérés

Avatar

Publié

le

Brahim Daouadji et Oussama Tifour, deux détenus du Hirak retrouvent leur liberté après leur condamnation, ce lundi 27 janvier, par le tribunal de Mostaganem à 3 mois de prison ferme, annonce le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

“Le verdict est tombé: 3 mois de prison ferme contre Brahim Daouadji et Oussama Tifour. Ils retrouvent leur liberté aujourd’hui et quittent la prison après avoir purgé leur peine“, ajoute la même source.

Il est à souligner que le procureur de la République avait requis 18 mois de prison ferme à leur encontre. Ils retrouvent ainsi la liberté après avoir purgé leur peine en détention provisoire.

Brahim Daouadji avait été arrêté le 12 octobre lors d’une tentative de citoyens de chasser le ministre de la Jeunesse et des Sports lors d’une visite à Mostaganem.

Lire la suite

Société

Le procès de Samir Benlarbi s’ouvre aujourd’hui au tribunal de Bir Mourad Raïs

Avatar

Publié

le

Samir Belarbi

Le procès de Samir Benlarbi, un des activistes le plus en vue du mouvement populaire, s’ouvre ce lundi 27 janvier au tribunal de Bir Mourad Raïs (Alger). Plusieurs avocats se sont constitués pour la défense du militant.

Samir Belarbi a été arrêté le 16 septembre dernier par des agents en civil et incarcéré le lendemain. Le militant est accusé d’”atteinte à l’intégrité territoriale” et de “diffusion ou détention de publication portant atteinte à l’intérêt national”.

Il convient tout de même de rappeler que toutes les demandes de libération de Samir Benlarbi introduites par la défense, et ce, depuis son incarcération, ont été rejetées.

Lire la suite

Société

Mostaganem : 80 millions de centimes volés dans un bureau de poste

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | Hold up dans un bureau de poste à Mostaganem

Un bureau de poste du quartier Salamandre dans la ville de Mostaganem a été le théâtre d’un hold up perpétré, ce dimanche 26 janvier, par trois individus, rapportent des médias citant des sources locales.

Les malfaiteurs ont fait irruption aux environs de dix heures du matin dans le bureau de poste qui se trouve sur le front de mer de la ville de Mostaganem. Ils surprennent la vigilance du receveur de permanence, l’obligeant sous la menace de leur remettre le contenu du coffre.

Les malfaiteurs s’emparent d’un butin de 80 millions de centimes et prennent la fuite vers une destination inconnue, selon des témoins sur place.

Les clients du bureau poste affirment que les auteurs du vol n’étaient pas armés et ne portaient pas de cagoules.

Les éléments de la brigade mobile de la police judiciaire se sont déplacés sur les lieux. Une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances de ce hold up.

Lire la suite

Tendances