Drapeau amazigh: deux manifestants libérés

Crédit photo:DR. Pour port de l’emblème amazigh à Jijel: Une manifestante condamnée à 2 mois de prison avec sursis

Grand Angle (300x600)

Deux manifestants, Hakim Aissi de Mostaganem et Massil Djahara de Batna ont été libéré, ce lundi 9 septembre, après plus de deux mois en détention provisoire pour port de drapeaux amazigh, annonce le comité national pour la libération des détenus.

 

Adsence Milieu article

Après avoir requis une peine de deux ans de prison ferme à l’encontre de Hakim Aissi, en détention depuis le 5 juillet pour port de l’emblème amazigh, le procureur du tribunal de Mostaganem, a exigé la libération immédiate du manifestant et la restitution de son drapeau amazigh confisqué par la police, indique le Comité national pour la libération des détenus d’opinion (CNLD).

A Batna, Massil Djahara, poursuivi pour détention du drapeau amazigh, a été, lui aussi, libéré ce lundi, par le tribunal de Batna.

« La demande de libération du militant chaoui Massil Djahara (affaire du drapeau amazigh de Batna) a été acceptée. Le jugement définitif sera connu ultérieurement (dans les prochains jours). Massil Djahara est actuellement en liberté parmi les siens », a précisé CNLD.

Adsence Milieu article