Drapeau amazigh: 16 manifestants placés sous mandat de dépôt

Crédit photo : DR | Drapeau Amazigh brandi par les manifestants à Alger

Les manifestants arrêtés vendredi dernier lors de la marche populaire contre le pouvoir à Alger ont été placés, ce dimanche 23 juin, sous mandat de dépôt ont annoncé leurs avocats.

 

En effet, 16 manifestants sur les 19 arrêtés en possession de drapeau amazigh lors des manifestations du vendredi, ont été placés sous mandat de dépôt. Sur les 16 incarcérés, 3 ont été placés sous mandat de dépôt par le juge d’instruction près le tribunal de Bainem et les 13 autres par le tribunal de Sidi M’hamed.

Par ailleurs, les 3 autres manifestants redirigés vers le commissariat Cavignac, ont été relâchés. il s’agit de Lounes Mustapha ,Khechoum yacine et Yahia boudhar khaled, indique Fetta Sadat, avocate et députée du RCD.

À Bejaïa, un individu aurait été placé en détention provisoire pour avoir déchiré le drapeau national, selon des sources médiatiques.

Plusieurs dizaines de manifestants dont des membres du réseau de lutte contre la répression, des militants de RAJ ainsi que des cadres du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD),  ont tenu, ce matin, un rassemblement devant le tribunal Abane Ramdane pour exiger la libération immédiate des détenus.

Adsence Milieu article