Connect with us

Société

Dr Bekkat Berkani: le vaccin anti-covid “pourrait être disponible dès janvier 2021”

Feriel Bouaziz

Published

on

Le Docteur Mohamed Bekkat Berkani, membre du Comité scientifique chargé du suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus en Algérie, s’est exprimé, ce lundi 30 novembre sur les ondes de la radio chaîne 3, au sujet des vaccins anti-covid-19 annoncés par divers laboratoires étrangers.

En effet, suite à la course engagée par plusieurs laboratoires notamment, Pfizer/Biontech et Moderna, dans la fabrication d’un anti-virus capable de prévenir contre la pandémie de Covid-19. Le docteur Mohamed Bekat Berkani, annonce que l’Algérie préfère attendre le feu vert de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) afin de se prononcer sur son choix.

Le professeur Bekat Berkani précise que “les conditions sine qua none” pour la bonne exécution du vaccin, seront déterminées sur la base des dossiers scientifiques émanant des laboratoires, ainsi que la validation de l’OMS, et enfin des instances de contrôle sanitaire Algériennes “qui ont leur mot à dire“.

Ainsi, le pays choisira le vaccin ayant prouvé son “efficacité tout en n’étant pas trop cher et pas nocif, c’est-à-dire ne pas avoir d’effets secondaires graves“.

Néanmoins, Mr Barkani rassure que l’acquisition des doses de vaccin, leur transportation vers le pays et leur distribution aux centres chargés des opérations de vaccination ont, toutes, été passées au crible, révélant ainsi que les premières opérations de vaccination pourraient éventuellement voir le jour dans le courant du mois de janvier.

Par ailleurs, le membre du Comité scientifique a annoncé vouloir procéder “par ordre de priorité” dans la vaccination des personnes affectées, et ce, en y touchant le plus grand nombre, notamment, le personnels de la Santé, les personnes âgées, ainsi que les personnes atteintes de maladies chroniques. 

Continue Reading
Comments