Connect with us

Politique

Dossier automobile et financement de la campagne de Bouteflika : Le procès en appel fixé

Avatar

Published

on

Le procès en appel de hauts responsables dont les deux anciens premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, condamnés à des peines de 15 et 12 ans de prison ferme, s’ouvre le 12 février prochain à la Cour d’Alger, rapporte ce dimanche la chaine El Bilad.

En effet, les deux mis en cause seront jugés par la Cour d’Alger dans le cadre de l’affaire “des usines de montage de véhicules” et du “financement occulte de la campagnes électorale du 5e mandat”.

Il est à souligner que le procès en appel fait suite à l’appel introduit par le parquet près le tribunal de Sidi M’hamed suite à la condamnation des anciens premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal à 15 ans et 12 ans de prison ferme assorties de lourdes amendes et de la confiscation de leurs biens.

Impliqué dans la même affaire, l’ancien ministre de l’Industrie, Abdessalem Bouchouareb, en fuite à l’étranger, a été condamné, quant à lui, à une peine maximale de 20 ans de prison avec un mandat d’arrêt international.

Pour leur part, Mahdjoub Bedda et Youcef Yousfi se sont vu infliger une peine de 10 ans de prison ferme.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR