Connect with us

Monde

Donald Trump annonce la normalisation des relations entre Israël et le Soudan

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Donald Trump annonce la normalisation des relations entre Israel et le Soudan

Israël et le Soudan ont accepté de normaliser leurs relations diplomatiques, a annoncé vendredi le président Donald Trump, revendiquant une “énorme victoire pour la paix dans le monde” à 11 jours de la présidentielle américaine.

“Au moins cinq” autres pays arabes voulaient normaliser leurs relations avec l’Etat hébreu, a affirmé le président américain, soulignant que l’Arabie saoudite pourrait figurer parmi eux.

Le premier ministre soudanais, Abdallah Hamdok a remercié M. Trump d’avoir décidé de retirer son pays de la liste des Etats soutenant le terrorisme, affirmant que cette décision aurait un impact économique majeur. “Nous oeuvrons à avoir des relations diplomatiques qui servent au mieux les intérêts de notre peuple”, a-t-il par ailleurs tweeté.

“Nous agrandissons le cercle de la paix si rapidement grâce à votre leadership”, a dit de son côté Benjamin Netanyahu. Dans une déclaration séparée, M. Netanyahu a salué un “formidable revirement” de la part du Soudan.

Le président américain, à la traîne dans les sondages pour la présidentielle du 3 novembre, s’est réjoui sur Twitter d’une “ENORME victoire aujourd’hui pour les Etats-Unis et pour la paix dans le monde”. “Le Soudan a accepté un accord de paix et de normalisation avec Israël! Avec les Emirats arabes unis et le Bahreïn, cela fait TROIS pays arabes en seulement quelques semaines. D’autres vont suivre!”, a-t-il écrit. Jusqu’au mois dernier, les seuls Etats arabes à reconnaître Israël étaient l’Egypte et la Jordanie.

A Gaza, le mouvement islamiste palestinien Hamas a aussitôt dénoncé “un péché politique qui nuit au peuple palestinien et à sa juste cause, nuit aussi à l’intérêt national du Soudan (…) et ne bénéficie qu’à Netanyahu”.

Avec AFP

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR