Connect with us

Politique

Djerad : “un plan d’action d’urgence” pour contenir la propagation de la Covid-19

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le Premier ministre Abdelaziz Djerad a annoncé ce jeudi la mise en place d’un plan “d’action d’urgence” pour freiner la pandémie de coronavirus et ce après avoir constaté l’évolution “préoccupante de la situation épidémiologique”.

L’annonce a été faite via un communiqué à l’issue d’une réunion d’évaluation de la situation épidémiologique et des derniers développements de la situation sanitaire.

Lors de la réunion tenue plutôt aujourd’hui, le chef du gouvernement a relevé une “évolution préoccupante de la situation épidémiologique, marquée essentiellement par une recrudescence du nombre de cas quotidiens de contamination, une augmentation du taux d’incidence dans certaines wilayas et une forte accélération de la circulation virale traduite par un taux élevé de positivité des prélèvements”, a rapporté l’APS.

Le responsable a reproché aux citoyens d’être à l’origine de l’aggravation de la situation sanitaire. Pour lui, le rebond dans le nombre de cas est du aux “relâchement manifeste de la vigilance des citoyens, l’abandon des réflexes de prudence et le non-respect des gestes barrières, en particulier le port obligatoire du masque, le respect de la distanciation physique et l’hygiène des mains”.

C’est pourquoi, il a été décidé de “la mise en place immédiate d’un plan d’action d’urgence, avec des mesures précises et échelonnées dans le temps et ce, pour contenir la propagation de l’épidémie et réunir toutes les conditions humaines et logistiques pour assurer la meilleure prise en charge des malades”, a annoncé le communiqué des services du Premier ministre.

Ce plan d’action sera articulé autour de trois axes, à savoir “le renforcement des mesures de prévention dans ses volets sanitaire et sécuritaire, une stratégie de communication plus efficiente et une sensibilisation plus forte envers les citoyens et l’application rigoureuse des mesures coercitives réglementaires”, a précise le même document.

Cependant, si le Premier ministre n’a pas écarté “le recours à des mesures supplémentaires de confinement”, aucune nouvelle mesure concrète n’a été prise mise à part l’interdiction “jusqu’à nouvel ordre” de l’organisation de séminaires, de colloques, de réunions ou tout autre regroupement.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR