Connect with us

Politique

Djelloul Djoudi condamné à trois mois de prison avec sursis

Published

on

La Cour d’Alger a condamné ce mercredi l’ancien député du Parti des Travailleurs (PT), Djelloul Djoudi, à trois mois de prison avec sursis, confirmant ainsi la peine prononcée contre lui par le tribunal d’El Harrach, rapporte le site d’information Tariq News.

Poursuivi pour “diffamation” à l’encontre de l’ancienne ministre, le prévenu avait fait appel du verdict prononcé contre lui ke 22 octobre par le tribunal d’El Harrach à savoir trois mois de prison avec sursis et 50,000 DA d’amende.

Pour rappel, le PT avait réagi à cette condamnation, la qualifiant d””étrange” et se disant “étonné”. Le parti avait estimé que ce le jugement est “des plus incompréhensibles“.

Selon le parti de Louisa Hanoune, l’affaire est en lien avec des déclarations datant de 2015 et faites par Djelloul Djoudi dans le cadre de son travail parlementaire.

Les avocats “ont démontré, preuves à l’appui, que Djoudi Djelloul n’a fait qu’exercer, dans le cadre de son mandat de député à l’APN, le contrôle parlementaire sur l’action du gouvernement notamment sur les questions de conflit d’intérêt et que dans ce cadre, il jouissait de l’immunité parlementaire”, avait dénoncé le PT.



Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR