Connect with us

Société

Djaaboub écarte le retour à la “retraire proportionnelle” et “sans condition d’âge”

Feriel Bouaziz

Published

on

Le ministre du Travail, de l’emploi et de la sécurité sociale, El Hachemi Djaaboub a affirmé hier lors d’une plénière à l’Assemblée Populaire Nationale (APN) qu’un retour à la “retraite proportionnelle” et “sans condition d’âge” demeure pour l’heure “exclu”. La cause étant un “déficit de la Caisse nationale des retraites (CNR)“.

En effet, répondant à une question sur un possible retour à la procédure de retraite proportionnelle et sans condition d’âge ainsi qu’a l’intégration des jeunes diplômés dans le monde du travail, le ministre a soutenu qu’au vu de “l’état actuel des choses, il est impossible de revenir à cette procédure compte tenu du déficit de la CNR“, rapporte la Radio Nationale.

Djaaboub a également expliqué qu’à l’époque “la procédure de départ à la retraite proportionnelle et sans condition d’âge est intervenue dans une conjoncture exceptionnelle, en 1997, en raison de la situation économique qu’avait connue le pays suite à l’application du programme du FMI, qui a entraîné la fermeture de nombreuses entreprises et le licenciement d’un grand nombre de travailleurs“.

Depuis, la procédure qui a joué en faveur de “plus d’un million de personnes” a mis dans une “situation incommode” l’équilibre financier de la CNR, et a “engendré dès 2013 un déficit structurel”, a expliqué le ministre.

Suite à quoi, la CNR a “sollicité l’aide de différentes caisses de la Sécurité sociale et du Fonds national d’investissement (FNI) pour assurer le versement des pensions de retraite“.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR