Direct : Grèves et manifestations dans tout le pays

Quelques manifestants qui défilent devant la grande poste avec des drapeaux

Foule des manifestants dans la rue de Hassiba Ben Bouali à Alger centre

Les manifestations contre la candidature pour un cinquième mandat de l’actuel président Abdelaziz Bouteflika et tout le « système » politique du pays ne s’affaiblissent pas après trois semaines de manifestations. L’appel à la désobéissance civile ne fait pas l’unanimité, mais il est aussi très suivi dans plusieurs wilayas du pays.

17H37

Le candidat à la candidature, Ali Fawzi Rebaine, se retire de la course à la présidentielle.

17H06

Les avocats manifestent dans les rues de Annaba contre le 5e mandat.

14H52

Le Conseil national indépendant des imams et des fonctionnaires du ministère des Affaires religieuses appelle à la poursuite du mouvement de protestation et à un rassemblement mardi 12 mars à 10h  devant le Conseil constitutionnel.

14H41

Les entreprises de la Zone industrielle d’Akbou (ZAK) appellent les travailleurs qui ont observé un mouvement de grève à rejoindre leurs postes à partir de demain mardi 12 mars. “Prenant acte des inquiétudes exprimées quant à une dangereuse perturbation du marché avec l’apparition de vives tensions sur divers produits », lit-on dans le communiqué.

« Considérant qu’un service minimum auquel appellent l’ensemble des acteurs sociaux et politiques les plus connus  ne peut se matérialiser sans l’implication du secteur productif « , indique le communiqué dans lequel les entreprises ont réaffirmé leur soutien au mouvement de protestation contre le 5e mandat.

13H41

A Sétif, les avocats ont manifesté dans la rue pour dénoncer la nouvelle candidature de Bouteflika pour un 5e mandat et réclament le respect de la constitution

13H29

Les employés de la direction de commerce de la wilaya de Khenchla on observé un sit-in devant le siège de ladite direction pour soutenir le mouvement de protestation contre le 5e mandat.

Crédit photo: DR. Les employés de la direction de commerce de Khenchla en grève

13H16

A Oran, les avocats ont manifesté devant la cour de justice à l’USTO contre le 5e mandat et réclame la restauration d’un Etat de droit

12H53

Le ministre de la justice Tayeb Louh, a déclaré lors d’une conférence de presse au ministère de la justice que les magistrats se doivent de respecter le « devoir de la réserve » et de « faire preuve d’impartialité ».

12H05

Les employés de la Sonatrach protestent contre le 5e mandat à Alger

 

11H52

A Tizi Ouzou, les avocats observent un mouvement de protestation et marchent dans la rue pour réclamer le respect de la constitution et dénoncer le 5e mandat de Boutflika

11H15

Marche des employés de la société Sonatrach pour demander le changement. « On a marre de ce pouvoir ».

11H00

Les salariés de la direction de la société de distribution d’électricité à Blida rejoignent le mouvement de désobéissance et manifestent devant le siège de leur société.

 

10H50

Manifestation des magistrats devant le cour de Béjaia pour demander l’application des lois, rejet du 5e mandat et l’indépendance de la justice.

Crédit photo : Béjéia l’observateur | Les magistrats de la wilaya de Béjaia manifestent contre le 5emandat

 

10H40

Les employés du complexe gazier de Oued Ezzine ont répondu à l’appel à la grève générale.

10H30

Le retour de Bouteflika à Alger, qui a eu lieu hier, 10 mars, après 15 jours de séjour dans les hôpitaux universitaires de Genève «pour des contrôles médicaux», a bel et bien crée une matière à controverse chez les algériens. Peu après l’atterrissage de l’avion qui transportait le président de la République- Tout le monde a d’ailleurs joué hier au guetteur d’avion- la chaine Ennahar, visiblement seule autorisée à diffuser le cortège présidentielle, montre une image quasi brumeuse et imprécise de soi-disant Bouteflika. Serait-elle une manœuvre de diversion à l’encontre du peuple et des médias ? le président est-il réellement rentrée ? C’est les questions que nombreux se posent actuellement. Le retrait de confiance du peuple à son gouvernent qui s’obstine à ignorer ses revendications, est non sans une pointe de doute palpable.

Adsence Milieu article