Connect with us

Politique

DIRECT| Des élections législatives sur fond de répression et de boycott

Published

on

DR |
DR |

24 millions d’électeurs sont appelés aux urnes ce samedi 12 juin pour élire leurs représentants à l’Assemblée Populaire Nationale (APN), selon les chiffres communiqués par l’Autorité Nationale Indépendante des Elections (ANIE). Ces élections interviennent dans un contexte de répression croissante et alors que plus de 200 détenus d’opinion croupissent en prison. Mais, à l’image des deux rendez-vous électoraux précédents, à savoir l’élection présidentielle du 12 décembre et le référendum sur l’amendement constitutionnel du 1er novembre, les élections législatives de ce 12 juin ont été massivement rejetées par la rue et par les partis de l’opposition qui ont décidé de les boycotter. Ce rendez-vous électoral connaitra-t-il le même taux d’abstention record que les deux précédents?

23h30

Le président de l’Autorité Nationale Indépendante des Élections (ANIE) a indiqué que le taux de participation aux élections législatives du 12 juin à 20h00, heure à laquelle les bureaux de vote ont fermé, est de 30.20%.

22h30

Le Président de l’ANIE, Mohamed Charfi, a indiqué que l’opération de dépouillement des élections législatives sera plus compliquée que les scrutins précédents et que les résultats pourraient ne pas être annoncés avant les 96 heures “conformément à la loi”.

Le dépouillement s’effectuera en premier en fonction des listes et du nombre de sièges remportés par chaque liste, et en second lieu en fonction des points obtenus par le candidat.


20h30

L’opération de dépouillement des bulletins de vote a commencé après la fermeture des bureaux de vote à 20h00 à l’échelle nationale. L’opération de dépouillement a également commencé à l’étranger.

20h00

L’opération de vote prend fin. Fermeture des bureaux de vote à travers le territoire national.

19h10

Le taux de participation aux élections législatives du 12 juin à 16h00 est de 14.47% sur le territoire national, a indiqué Mohamed Charfi, président de l’Autorité Nationale Indépendante des Élections (ANIE).

19h00

Prolongation de l’opération de vote d’une heure de plus soit jusqu’à 20h00.

18h30

Timide affluence aux bureaux de vote de la capitale qui ont enregistré un taux de participation de moins de 6% à 13h00.

© INTERLIGNES| école primaire Menani Noureddine II à Alger centre à 18h30

17h00

Les wilayas du Sud ont enregistré le plus haut taux de participation jusqu’à 13h00 notamment Tindouf (36,12%), In Guezzam (34,77%) et Illizi (34,58%). Les wilayas de Tizi-Ouzou et Béjaia ont enregistré le taux le plus faible de participation avec, respectivement, 0,47% et 0,76%, d’après l’ANIE.

16h10

Le taux de participation aux élections législatives du 12 juin à 13h00 est de 10,02% sur le territoire national et de 3,70% à l’étranger, a indiqué Mohamed Charfi, président de l’Autorité Nationale Indépendante des Élections (ANIE).

15h30

Les hauts responsables de l’Etat continuent à affluer sur les bureaux de vote pour élire les futurs parlementaires. La ministre de la Culture, Malika Bendouda, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi et le Ministre délégué auprès du Premier ministre chargé des micro-entreprises, Nassim Diafat viennent de voter.

13h45

Le taux de participation à la wilaya de Tizi-Ouzou, à 11h00 est de “0,24%, soit 1705 votants” selon Gabi Youcef, délégué de l’Autorité Nationale Indépendante des Élections (ANIE) à la wilaya. Sur 704 centres 86 centres sont fermés pour diverses raisons dont des “incidents de destruction”. Mais le responsable rassure qu'”aucun incident majeur n’a été enregistré”.


13h30

Une déclaration du président du parti El Bina, Abdelkader Bengrina fait réagir la Toile. En marge de sa participation aux élections législatives de ce 12 juin, le candidat a demandé au groupe Saidal de produire “un viagra politique”.

“Nous devons demander à Saidal de produire un viagra politique pour stimuler la volonté politique et construire une nouvelle Algérie afin de trouver une solution à la crise économique, politique et sociale”, a-t-il déclaré au micro des chaines privées.

12h50

Le taux de participation aux élections législatives du 12 juin à 10h00 est de 3,72% sur le territoire national et de 3,11% à l’étranger, a indiqué Mohamed Charfi, président de l’Autorité Nationale Indépendante des Élections (ANIE).

12h45

Des arrestations sont enregistrées en cette journée de vote, selon l’activiste Zaki Hannache qui a rapporté l’arrestation de Belkhatar Farid à Boumerdes et des deux étudiants Benaissa Saber et Abouda Hamoudi à Alger centre.

11h00

Absent du scrutin du 1er novembre en raison de son hospitalisation en Allemagne, le Président Abdelmadjid Tebboune vient de voter dans le cadre des élections législatives au niveau de l’école Ahmed Aroua à Bouchaoui. L’opération a été filmée et retransmise en direct par la Télévision nationale tandis que l’accès a été interdit à d’autres organes de presse.


S’exprimant après sa sortie du bureau de vote, Abdelmadjid Tebboune a adressé un message au boycotteurs.

“C’est leur droit de boycotter mais à condition qu’ils n’imposent pas cela aux autres. Chacun est libre dans ce pays tout en respectant l’autre. En démocratie, la majorité respecte la minorité mais c’est cette dernière qui décide”.

Abdelmadjid Tebboune, président de la république.

“Le taux d’abstention ne m’importe pas, ce qui m’importe c’est que les gens élus auront, à l’issue du scrutin, la légitimité nécessaire pour prendre en main le pouvoir législatif”

ABDELMADJID TEBBOUNE, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE.

10h45

De nouvelles émeutes ont éclaté dans les villes de M’chedalla et El Esnam à Bouira, selon le journaliste Amar Fedjkhi et la route nationale N 05 a été fermée.

10h40

L’ANIE rappelle dans un communiqué que les électeurs “peuvent exercer leur droit électoral dans les bureaux de vote où ils sont inscrits sur simple présentation d’une pièce d’identité (carte nationale d’identité, permis de conduire ou passeport) jointe si possible d’une carte d’électeur”.

10h30

Des journalistes sont interdits de couvrir les élections dans les bureaux de vote à moins d’obtenir une autorisation de la part de l’Autorité Nationale Indépendante des Elections (ANIE). Mêmes leurs cartes de presses et leurs ordres de mission ne sont pas acceptés.

10h15

L’émeute se poursuit dans la commune de Haizer à la wilaya de Bouira après la fermeture de plusieurs bureaux de vote.


10h00

Plusieurs Hauts responsables dont le Premier ministre Abdelaziz Djerad, le Président du Conseil de la nation, Salah Goudjil et le ministre des Affaires Etrangères, Sabri Boukadoum, ont déjà voté.

9h30

Des bureaux de vote ont été fermés dans diverses communes de la wilaya de Bouira qui a été la cible d’une répression policière lors des derniers vendredis du Hirak, selon le journaliste Amar Fedjkhi. Des émeutes ont été enregistrées à la ville de Haizer.

9h00

Les bureaux de vote sont ouverts depuis 8h00 et devront le rester jusqu’à 19h. Les premiers électeurs commencent à affluer.






Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR