DIRECT: 4ème vendredi de mobilisation populaire contre le système en place.

La décision de Abdelaziz Bouteflika de reporter l’élection présidentielle du 18 avril et de renoncer à sa candidature pour un 5e mandat a suscité de vives réactions dans le pays. Si certains ont salué cette décision, d’autres ont décidé de maintenir le mouvement de protestation non pas cette fois contre le 5e mandat de Boutflika, mais contre le maintien du système en place et le non-respect de la constitution.

Crédit Photo: Interlignes MEDIA | Des milliers d'étudiants manifestent le 12 mars à la Grande poste Alger

Des décisions politiques anticonstitutionnelles, des promesses de changement qui semblent ne pas pouvoir apaiser la tension et une énième manœuvre dilatoire pour pérenniser le pouvoir n’ont réussi qu’exhorter davantage les algériens à poursuivre la 4ème journée de mobilisation considérant les récentes décisions du gouvernement comme une autre preuve de dédain.

 

19H35

Les policiers ont tiré en l’air pour célébrer la réussite des manifestations qui se sont déroulées dans une ambiance festive sous un tonner d’applaudissements des citoyens.

19H19

Comme de coutume, des jeunes bénévoles s’attellent à nettoyer la rue.

18H58

Des gaz lacrymogène ont été tirés sur les manifestants à la rue Krim Belkacemc (Telemly)


18H30

A Tiaret, ils étaient des milliers à manifester contre le pouvoir.

Crédit photo: DR

 

17H20

La manifestation population de ce 4ème vendredi consécutif s’est déroulée dans une ambiance bon enfant. Les manifestants ont maintenu le caractère pacifique de la grande marche.

16h51

Tessemsilt. des milliers de manifestants dans la rue réclamant le départ du régime dans une ambiance détendue.

16H35

A Alger centre, même les balcons sont envahis de manifestants.

16H26

Annaba est noire de monde. des bouteilles d’eau sont distribuées aux manifestants

16H17

A Jijel, les manifestants sont sortis en masse protestant contre les décisions de Bouteflika.

15H40

Des milliers de manifestants dans la rue contre le pouvoir


15H32

A Bordj Bou Arreridj, une marée humaine marche contre le pouvoir et scandent « dégage »

15H16

Guelma.

Crédit photo: DR

15H05

A Béjaia, un policier rejoint les manifestants. La photo est largement partagfée sur les réseaux sociaux.

Crédit photo: DR. Béjaia. Un policer fait le Buzz sur les réseaux sociaux après avoir rejoint les manifestants.

 

15H00

Le porte-parole de l’UDS, Karim Tabbou participe à la marche de ce vendredi en compagnie de ses parents.

14H53

Même ambiance à Annaba.

14H41

La place Audin est noire de monde. Les manifestants sont venus de différentes wilayas pour contester l’attitude du pouvoir en place qui s’obstine à ignorer les revendications du peuple. Dans une ambiance festive et pacifique, les marcheurs scandent des slogans anti-pouvoir.

14H34

Deux jeunes manifestants expriment leur soutien à la Nouvelle Zélande victime d’un attentat aujourd’hui qui a fait 49 morts et une vingtaine de blessés.

Crédit photo: DR

14H29

A Constantine, les manifestants marchent dans la rue scandant des slogans hostile au pouvoir.

14H17

Au milieu de la foule, un citoyen distribue des dattes aux manifestants.

Crédit photo: DR

13H57

Une marée humaine marche à Alger centre pour dénoncer le prolongement du mandat de Bouteflika et réclame le départ du pouvoir. La manifestation de ce vendredi s’annonce plus importante que celle du 8 mars dernier.

Crédit photo: Interlignes MEDIA

13H19

La moujahida Djamila Bouhired participe à la manifestation.


13H16

Béjaia:

Crédit photo: DR

13H08

La mouvement de protestation populaire a réuni toutes les générations dans une ambiance des plus festive pour dénoncer les récentes décisions de Bouteflika.

Toute les générations sont là pic.twitter.com/o2EqMbC31r


13H00

A Ghardaia, les manifestants brandissent des pancartes dénonçant le prolongement du mandat de Bouteflika.

Crédit Photo: DR. manifestation à Ghardaia

12H51

Place Audin (Alger centre)


12H40

La sœur du feu Larbi Ben M’hidi marche au milieu de la foule pour exprimer son rejet du mandat de Bouteflika.

 

12H34

De longues files d’attente devant le parking situé à Tafourah (Alger centre). Des milliers de citoyens des wilayas voisines affluent massivement à Alger  pour prendre part à la marche d’aujourd’hui afin de dénoncer le prolongement du 4ème mandat de Bouteflika et exiger le départ du régime.

12H19

L’économiste, Smail Lalmas manifeste au côté des citoyens à la place 1er mai (Alger) et proteste contre le prolongement du mandat de Bouteflika réclamant le départ du système en place. « Nous voulons un gouvernement indépendant; une élection présidentielle dans les délais impartis », a-t-il dit appelant les autorités à cesser la mascarade du « 4ème mandat plus »

 

12H09

Des citoyens se mobilisent pour réguler le trafic

11H57

Un citoyen distribue des feuilles blanches aux manifestants pour qu’ils puissent écrire des slogans et s’exprimer. Uue initiative qui démontre encore une fois la solidarité des algériens.

11H48


11H42

A Tizi Ouzou, une centaine de manifestants ont entamé une marche dans une ambiance pacifique contre le prolongement du mandat de Bouteflika appelant également le pouvoir à partir.

11H27

Plusieurs bus venants de différentes wilayas sont bloqués à Dar el Baida par la gendarmerie nationale pour empêcher les manifestants d’accéder à la capitale.

crédit photo:DR
Crédit photo: DR

 

11H21


11H15

La Grande Poste

10H15

A Hassi R’Mel, es Travailleurs de Sonatrach ont décidé de poursuivre leur mouvement de grève pour dénoncer lz prolongement du mandat du président sortant Bouteflika

Crédit phot; DR. des travailleurs en grève à Hassi R’Mel

10H00

une centaine de personnes se sont rassemblés devant la Grande Poste (Alger) pour manifester contre le prolongement du mandat de Bouteflika et ses récentes propositions.

Adsence Milieu article