Connect with us

Société

DGSN: Un citoyen trentenaire décède dans un commissariat à Oran

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR | La Direction générale de la sûreté nationale

La direction générale de la sûreté nationale a annoncé, mardi 29 décembre, le décès d’un suspect dans des affaires de drogue dans le cadre de son arrestation par les éléments de la sureté de la wilaya d’Oran.

A travers un communiqué diffusé sur sa page Facebook tard dans la nuit de mardi à mercredi, la DGSN a annoncé que le citoyen âgé de 38 ans est décédé à “l’entrée du siège de la quatrième sûreté” où il a été emmené pour “poursuivre l’enquête”.

“Lundi 28 décembre 2020 à 19h15, les éléments de la quatrième sûreté urbaine de la wilaya d’Oran ont procédé à l’arrestation de (CH.L) âgé de 38 ans et de (B.J) âgé de de 42 ans suspectés dans la promotion des drogues et psychotropes de façon illégitime”, a indiqué le communiqué de la DGSN.

“Après avoir été emmené au commissariat pour compléter l’enquête et plus précisément à l’entrée extérieure, le suspect répondant aux initiales (CH.L) a eu un essoufflement. Les éléments de la Protection civile et les urgences médicales ont été immédiatement appelés, suite à quoi le médecin a confirmé le décès du suspect”, a ajouté le communiqué.

Le Procureur près le tribunal d’El Othmania s’est déplacé sur les lieux auprès du médecin légiste pour examiner les faits, poursuit la DGSN, annonçant qu’une enquête a été ouverte.

Faut-il noter que cet incident intervient un mois après le décès de Kheloufi Billal, 30 ans qui a rendu l’âme en novembre dernier à l’intérieur du siège de la 15e brigade de sûreté urbaine dans le quartier de Maraval à Oran. Un décès qualifié de suicide par le Procureur général près le tribunal d’Arzew. 

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR