Connect with us

Politique

Des médias internationaux apportent leur soutien à Khaled Drareni

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR | Le journaliste Khaled Drareni

L’organisation Les Médias Francophones Publics (MFP), qui regroupe plusieurs diffuseurs dont TV5 Monde, ARTE, Radio Canada, Radio Télévision Suisse et Radio France, a apporté le lundi 17 août leur soutien au journaliste algérien Khaled Drareni condamné, le 10 août, à trois ans de prison ferme et 50.000 DA d’amende.

“Nous dirigeantes et dirigeants des Médias Francophones Publics, nous nous associons aux messages de soutien à Khaled Drareni, journaliste correspondant de TV5Monde en Algérie condamné à trois ans de prison ferme le lundi 10 août 2020 et demandons sa libération”, ont-écrit les signataires dans un communiqué rendu public lundi 17 août.

“Cette condamnation est une atteinte grave à la liberté de presse que rien ne saurait justifier, ont-ils ajouté.

Il est intolérable que des journalistes soient pris pour cible en raison de leur activité professionnelle. Quel que soit le lieu d’exercice de leur profession, la sécurité et l’indépendance des journalistes doivent être assurées afin qu’ils puissent exercer librement leur profession. C’est la condition d’une information libre, impartiale et équilibrée, ont-ils affirmé.



La condamnation du journaliste Khaled Drareni à trois ans de prison ferme et 50.000 DA d’amende pour “atteinte à l’unité nationale” et “incitation à un rassemblement non armée” a généré en vague de solidarité à l’échelle nationale et internationale où plusieurs ONG et associations ont réclamé sa libération.

Ses co-accusés, qui ont été remis en liberté provisoire le 02 juillet après quatre mois en détention préventive, ont écopé d’une peine moins lourde à savoir deux ans de prison dont quatre mois ferme. Ses avocats, qui ont dénoncé un “procès politique”, ont fait appel du verdict.


Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR