Connect with us

Politique

Derrar: « les cas d’hospitalisation dus au covid-19 sont en nette augmentation »

Published

on

Les cas d’hospitalisation après une infection par le covid-19 sont en nette augmentation, a alerté lundi le directeur général de l’Institut Pasteur, Fawzi Derrar, lors de son passage sur les ondes de la radio nationale. « 80% des cas d’infection sont dus au variant Delta », a-t-il déclaré.

«Actuellement en Algérie, 80% des contaminations sont dues au variant Delta alors qu’Omicron ne représente que 10% des cas », a déclaré Fawzi Derrar lors de son passage à l’émission « l’invité du matin » de la radio chaine III.

Le variant Omicron a été signalé en novembre dernier en Afrique du Sud. Le premier cas a été signalé en Algérie le 14 décembre dernier et depuis l’Algérie recense un total de 16 contaminations.

Mais, bien que le variant Omircron « est en évolution en Algérie », le variant Delta reste « le premier danger », a mis en garde Fawzi Derrar.

Alors que les cas de contaminations sont repartis à la hausse ces derniers jours en franchissant la barre des 300 cas pour la première fois depuis la troisième vague de juillet dernier, Fawzi Derrar a appeler à l’élargissement de la campagne de vaccination « qui reste le meilleur moyen de protection ».

« Il y a pas d’autres solutions. Ca va tellement très vite pour l’Omicron, on va le voir. Le vaccin reste le meilleur moyen pour se prémunir contre le virus. La vaccination demeure bénéfique quel que soit le scénario, parce que l’immunité résiduelle qui persiste après une vaccination peut protéger contre les formes graves», a-t-il déclaré.

Le directeur de l’Institut pasteur a aussi appelé à la généralisation du pass vaccinal qui est déjà exigé dans de nombreux espaces dont les enceintes sportives.


Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR