Suivez-nous

Politique

Depuis l’Allemagne Abdelmadjid Tebboune adresse un message à la nation

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune qui est hospitalisé depuis le 28 octobre en Allemagne, s’est exprimé ce dimanche à travers une vidéo diffusée sur son compte officiel de Twitter afin de “rassurer” les citoyens sur ce son état de santé.

Dans cette nouvelle apparition qui est la première depuis la mi-octobre dernier, Abdelmadjid Tebboune paraît affaibli par sa maladie qui est, selon la Présidence de la république, due au covid-19.

Abdelmadjid Tebboune dit suivre de près les évènements qui se déroulent au pays et “dans la nécessité donne mes instructions à la Présidence”.

Concernant son retour au pays, Le chef de l’Etat assure être sur “le chemin de la guérison”. “Ça pourrait prendre jusqu’à trois semaines de plus. Mais, si Dieu le veut, je vais reprendre toutes mes forces physiques. Mon éloignement du pays ne veut pas dire que je l’oublie”, a-t-il dit.

Le président Tebboune est revenu également sur le processus politique lancé. Il affirme avoir demandé à la présidence de « prendre attache avec la commission chargée d’élaborer la révision de la loi électorale pour remettre son travail dans les plus brefs délais, de préférence dans dix à quinze jours ». Et cela, souligne-t-il, afin enclencher l’opération qui interviendra après l’adoption de la révision de la constitution, à savoir l’organisation des élections législatives et locales.

Concernant la situation sanitaire, Abdelmadjid Tebboune estime « qu’elle s’est améliorée » et il affirme avoir instruit le ministère de l’Intérieur pour prendre en charge les « zones d’ombre » et d’assurer « des repas chauds pour les écoliers en cette période de froid ».

Concernant la situation économique, Abdelmadjid Tebboune affirme qu’elle est maitrisée et que la loi de finances 2021 a confirmé la stratégie tracée.

Sur le plan de politique régionale, le chef de l’Etat affirme « que l’Algérie est plus forte que ce que croient certains ». « Ce qui se passe actuellement, nous l’attendions. Mais l’Algérie ne sera pas déstabilisée », déclare-t-il.
Placé en “isolement” volontaire après avoir été en contact avec des cas positifs. Abdelmadjid Tebboune a été d’abord hospitalisé à l’hôpital militaire d’Ain Naadja avant d’être évacué le 28 octobre en Allemagne “pour des examens médicaux approfondies”. Ce n’est que le 03 novembre que la Présidence de la République a confirmé la contamination d’Abdelmadjid Tebboune par le coronavirus.

Le 30 novembre, la même institution a annoncé que le Président allait poursuivre sa période de “convalescence” en Allemagne et que son retour aura lieu “dans les prochains jours”.

L’absence d’Abdelmadjid Tebboune qui aura durée près de deux mois a fait naître plusieurs rumeurs, celles-ci étant nourries par le manque de communication sur son état de santé.





 

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR