Connect with us

Accueil

Défilé militaire: «un message à l’extérieur», affirme Salah Goudjil

Published

on

Le défilé militaire du 5 juillet dernier, à l’occasion du 60e anniversaire de la fête de l’indépendance, était «un message à l’extérieur et aux ennemis de l’Algérie», a déclaré mercredi, 13 juillet, Salah Goudjil.

Le président du Conseil de la nation est intervenu à la fin de la séance plénière du Sénat, sanctionnée par l’adoption des deux projets de loi relatifs à l’investissement et à la réserve militaire. Dans son discours, il est revenu sur la parade militaire organisée à Alger.

«Lors du défilé militaire à l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance, organisé par l’ANP, digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN), nous avons vu que le lien entre l’armée, la patrie et le peuple, était une réalité palpable», a estimé Salah Goudjil.

Pour lui, cette parade «est un message à l’extérieur et aux ennemis de l’Algérie qui a, longtemps était désignée du doigt».

Bien qu’il n’en dira pas plus, il est évident que Goudjil fait allusion à la décennie noire lorsque le pays vivait presque sous embargo mondial, faisant face seul au terrorisme meurtrier.

A l’occasion, le président du Sénat a insisté sur l’importance de «l’unité de la voix (des algériens, Ndlr) à l’extérieur». «Nous traversons une étape sensible qui suggère, non seulement des responsables politiques, mais aussi des partis, de la société civile et des médias, la vigilence, la mobilisation et la discipline», a-t-il averti. Et d’appeler à «régler (nos) problèmes, -il y en a-, en interne».

Commentant le vote de la loi sur l’investissement, l’orateur a expliqué qu’il s’agit d’un texte «important» qui est «intimement lié à la souveraineté économique de l’Algérie». Cette dernière «complète la souveraineté politique», a-t-il soutenu.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR