Connect with us

Société

Déconfinement : les activités commerciales et services autorisés à reprendre ce dimanche

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le gouvernement a décidé samedi de la levée totale du confinement pour 19 wilayas et de l’allègement des horaires pour 29 autres. Il a également décidé de la reprise à travers l’ensemble des wilayas de certaines activités commerciales et services notamment le transport urbain de voyageurs par bus, Tramway et Taxis individuels.

Les salons de coiffure pour femmes, la vente d’effets vestimentaires et de chaussures, les auto-écoles et la location de véhicules sont aussi autorisés leur activités à partir de ce dimanche 14 juin. les débits de boissons ainsi que les pizzeria et les restaurant sont également autorisés à reprendre mais seulement à travers les dix-neuf (19) wilayas concernées par la levée totale du confinement à domicile

Toutefois, afin de reprendre leur activité suspendue depuis mars dernier, ces services et commerces ont été soumis à de strictes règles de prévention contre la propagation du coronavirus.

D’abord, les transporteurs urbain de voyageurs par bus et par Tramway doivent respecter les règles de prévention suivantes : “interdire strictement l’accès des voyageurs sans le port du masque de protection”, “doter les sièges de housses ou films en plastique facilitant les opérations de désinfection”, “prévoir une paillasse de désinfection”, “prévoir l’ouverture des fenêtres et autres dispositifs d’aération naturelle”, “limiter le nombre de voyageurs aux seules places assises”, “mettre à la disposition des voyageurs des produits désinfectants (gels hydro alcooliques,…)”, “soumettre le moyen de transport à une opération de nettoyage et de désinfection à la fin de chaque trajet”, “prévoir des dispositifs de désinfection dans les gares” et enfin “organiser les impératifs de la distanciation physique au niveau des gares et stations”.

Les chauffeurs de Taxi doivent, quant à eux, porter un masque de protection, mettre à disposition d’une solution hydro-alcoolique pour les clients, limiter le nombre de clients à un seul au maximum “sauf dans le cas de personne accompagnée”.  Il doivent aussi doter les sièges de housses ou de films en plastique facilitant les opérations de désinfection,  soumettre le taxi à une opération régulière de nettoyage et de désinfection et enfin nettoyer systématiquement les accoudoirs, les poignées de porte et les reposes-tête avec un produit désinfectant.

Concernant le client, celui-ci doit porter un masque de protection. Il doit également se placer du côté droit de la banquette arrière du Taxi.

S’agissant de l’activité des salons de coiffures, le communiqué précise qu’il nécessite “d’organiser cette activité par voie de rendez-vous, de respecter strictement l’obligation du port du masque y compris par le client, la limitation de l’accès au local à deux clients au maximum ainsi que le nettoyage et la désinfection fréquents du local et des instruments et effets utilisés”.

“Concernant les espaces de vente de chaussures et d’effets vestimentaires, toutes les mesures sanitaires doivent être observées, notamment : la mise à disposition des gels hydro alcoolique, l’interdiction de l’essayage pour les effets vestimentaires et l’utilisation de sacs en plastiques à usage unique pour l’essayage de chaussures”, précise le même document.

Par ailleurs, le communiqué annonce la reprise, à travers les dix-neuf (19) wilayas concernées par la levée totale du confinement à domicile, des activités suivantes : débits de boisson en terrasse et / ou à emporter ;les restaurants et pizzeria en terrasse et / ou à emporter.

La même source rappelle que la “reprise des activités commerciales et de service demeure soumise au dispositif préventif d’accompagnement, devant être mis en place par les différents opérateurs et commerçants concernés, comprenant notamment” :

  • l’obligation du port du masque ;
  • l’affichage des mesures barrières et de prévention sur les lieux ;
  • l’organisation des accès et des files d’attentes à l’extérieur et à l’intérieur des locaux de façon à respecter
  • l’espacement et la distance physique, tout en limitant nombre de personnes présentes en un même lieu ;
  • la mise en place à l’intérieur des locaux, d’un sens unique de circulation, de marquage lisible au sol et de barrières, pour éviter les croisements des clients ;
  • l’installation de paillasses de désinfection aux entrées ;
  • la mise à la disposition des usagers et des clients de solution hydro-alcoolique ;
  • le nettoyage et la désinfection quotidienne des locaux ;
  • la désinfection des pièces de monnaie et des billets de banques ;
  • prévoir des bacs dédiés à recueillir les masques, gants, mouchoirs ou matériel médical usagé.

“Tous les clients doivent se doter d’un masque de protection et que les responsables et gérants des établissements seront tenus responsables du non-respect de cette obligation”, souligne le document.

“Par ailleurs, la reprise des autres activités sera examinée à l’issue de la deuxième phase de sortie du confinement et ce, en tenant compte de l’évolution de la situation sanitaire et du degré de respect des consignes sanitaires par les citoyens”, est-il précisé.

Société

Tassili Airlines dément le crash de l’un des ses avions

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on


La compagnie nationale, Tassili Airlines a démenti, mardi, via un communiqué, le crash de l’un de ses avions à l’Est du pays contrairement à ce qu’a été rapporté lundi sur les réseaux sociaux.

“Tassili Airlines SPA tient à apporter un démenti catégorique concernant la fausse information (fake news), relayée par une page Facebook. La fake news en question faisant état d’un supposé accident aéronautique ayant impliqué l’un des appareils de la compagnie à l’Est du pays”, a indiqué un communiqué de la compagnie publique.

Tassili Ailrlines a affirmé que “tous ses appareils ont rejoints leurs aéroports de destination sans aucun problème”.

Plusieurs pages facebook ont relayé lundi une information sur un prétendu crash d’avion appartenant à la comapgnie Tassili Airlines à Ain Mlila à l’Est du pays.

A cet effet, Tassili Airlines a indiqué qu’elle se réservera “le droit d’entreprendre toutes les actions légales à même de préserver sa réputation des “Fake news” dont elle a été victime lundi 28 septembre 2020″.

Continue Reading

Economie

Ministère de l’Energie: vers la suppression de l’essence super avec plomb

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

L’essence super avec plomb ne sera plus commercialisé au niveau des stations services à partir de l’an 20201 tandis que deux types d’essence seront commercialisés sur le marché, à savoir l’essence normale et super sans plomb, a annoncé lundi le ministère de l’Energie.

Via un communiqué, le ministère a précise que cette décision a été motivée par la “nuisance” de l’essence super avec plomb sur l’environnement.

Ce type de carburant va être supprimée en grande partie ou reformulée avec retrait du plomb pour être transformée en super sans plomb avec un indice d’octane supérieur à 92, ce qui permettra de mettre fin à l’importation d’essence sans plomb”, a indiqué le communiqué rapporté par l’APS.

En outre, le même document informe que deux types d’essence seront commercialisés sur le marché, à savoir l’essence normale et super sans plomb.

“L’essence normale, qui a un indice d’octane entre 86 et 89 est consommée surtout par des véhicules ne nécessitant pas une qualité avec un indice d’octane supérieur. Le marché national peut être approvisionné à 100% par nos raffineries”, a fait savoir le communiqué.

Quant à l’essence super sans plomb avec un indice d’octane 95, le ministère a expliqué que “nous ne produisons pas assez”, mais l’Algérie “a besoin en ce moment d’importer des volumes de compensation”. L’arrêt de son importation sera compensé sur le marché national par le traitement et la reformulation de l’essence super avec plomb, a souligné le ministère de l’Energie.

Continue Reading

Société

Coronavirus en Algérie: 153 nouveaux cas et 3 nouveaux décès

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

153 nouveaux cas de coronavirus et 3 décès supplémentaires ont été signalés sur le territoire national au cours des dernières 24h, selon le dernier bilan du comité scientifique.

Ainsi, le bilan national s’élève à 51067 cas confirmés et 1714 décès depuis l’apparition de la pandémie au pays en février dernier.

Les cas de guérisons ont eux atteint un total de 35860 après le recensement de 104 nouveaux cas de guérison.

En ce qui concerne les patients qui se trouvent en soins intensifs, le comité scientifique indique que leur nombre est de 22.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR