Connect with us

Politique

Décès d’une médecin enceinte du coronavirus : Benbouzid ordonne l’ouverture d’une enquête

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR | Le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid

Le ministre de la Santé de la Population et de la Réforme hospitalière a révélé ce vendredi, au quotidien arabophone El Khaber, avoir ordonné l’ouverture d’une enquête pour déterminer les circonstances du décès d’une femme médecin contaminée par le coronavirus alors qu’elle était à son septième mois de grossesse.

“J’ai ordonné l’ouverture de l’enquête, qui ne serait pas judiciaire, mais plutôt administrative et interne pour connaître les circonstances du décès et si la femme médecin a été effectivement contrainte de travailler malgré son état de santé”, a révélé Abderrahmane Benbouzid au quotidien El Khaber après avoir exprimé sa tristesse quant au décès de la victime.

“J’ai chargé l’inspecteur général du ministère de la santé de mener une enquête et de connaître le motif qui a poussé ce médecin à travailler malgré sa grossesse, sachant que les instructions dans ce cadre sont claires pour libérer les femmes enceintes du travail, et c’est pourquoi s’il est confirmé qu’elle a été forcée de travailler, le directeur de l’hôpital et également son responsable au travail seront punis”, a-t-il affirmé.

Une femme médecin enceinte de sept mois, du nom de Boudissa, est décédée hier après avoir été infectée par le coronavirus. Selon plusieurs sources, les responsables de la victime, à l’hôpital de Ras el Oued à la wilaya de Bordj Bou Arreridj, ont refusé de lui accorder un congé malgré son état de Santé et les contraintes du coronavirus qui pesaient sur elle et son bébé.


Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR