Connect with us

Politique

Décès d’une femme médecin à Bordj Bou Arreridj : Benbouzid s’est déplacé au domicile de la défunte

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid
© DR | Le ministre de la Santé Abderrahmane Benbouzid

Le ministre de la santé, Abderrahmane Benbouzid, s’est exprimé ce samedi au décès causé par le Coronavirus du docteur Wafa Boudissa, qui travaillait dans l’hôpital de Ras El Oued dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj.

Dans une déclaration à la télévision publique le ministre dit ” ignorer les raisons du décès” tout en précisant que l’inspecteur général du ministère s’est rendu à l’hôpital de Ras El Oued pour mener l’enquête afin d’élucider les circonstances du drame qui a secoué le pays.

En déplacement à Setif pour présenter les condoléances du chef de l’état et du gouvernement à la famille de la défunte, Benbouzid fait savoir qu’« il n’y a aucune accusation pour le moment, l’enquête va dire la vérité ».

Pour rappel, le docteur Wafa Boudissa est décédée suite à son infection au Covid-19. La défunte âgée de 28 ans était enceinte de huit mois.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR