Connect with us

Culture

Décès de Rabah Driassa: « l’Algérie perd une icône nationale »

Published

on

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présenté ses condoléances vendredi après le décès du chanteur algérien, Rabah Driassa. « l’Algérie a perdu une icône nationale », a écrit Abdelmadjid Tebboune dans son message de condoléances.

« L’Algérie perd en l’artiste Rabah Driassa, une icône nationale et une étoile qui a brillé des décennies dans le ciel de la chanson engagée et qui a été une source de joie et de bonheur pour des générations d’Algériens, se hissant au rang de star internationale », a écrit Abdelmadjid Tebboune sur Twitter.

« Je présente mes sincères condoléances et exprime ma profonde compassion à sa famille ainsi qu’à l’ensemble de la famille artistique algérienne. A Dieu nous appartenons et à lui nous retournons », a-t-il ajouté.

L’artiste Rabah Driassa est décédé vendredi à l’âge de 87 ans à son domicile à Blida. Il a été inhumé vendredi après la prière d’Al-asr au cimetière de Sidi Halou au centre-ville de Blida en présence de nombreux artistes et citoyens.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR