Suivez-nous

Politique

Décès de l’ancien ministre Noureddine Yazid Zerhouni

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

L’ancien responsable algérien Noureddine Yazid Zerhouni est décédé ce vendredi à l’hôpital militaire d’Ain Naadja à l’âge de 83 ans, a annoncé la Radio algérienne.

Né en 1937 à Tabarka en Tunisie, Noureddine Zerhouni rejoint à l’âge de 20 ans le Ministère de l’Armement et des Liaisons Générales (MALG), qui était le service de renseignement de l’Armée de libération nationale.

Après l’indépendance, il poursuit sa carrière dans les services de renseignements. Il est d’abord nommé au sein des « services opérationnels » de la Sécurité militaire puis au sein du département du renseignement et de la sécurité (DRS) dont il devient le président entre 1979 et 1981.

Noureddine Yazid Zerhouni entame par la suite une carrière d’ambassadeur et devient, successivement, le représentant de l’Algérie à Mexico, à Tokyo et à Washington.

Le défunt avait occupé par la suite le poste de ministre de l’Intérieur entre 1999 et 2010 puis vice-Premier ministre dans le gouvernement formé par Ahmed Ouyahia sous Abdelaziz Bouteflika. Une période marquée par le printemps berbère en avril 2001. Zerhouni a été accusé d’avoir mal géré les manifestations qui ont tourné en émeutes, faisant au moins 126 morts et plusieurs blessés.

Le défunt sera enterré demain samedi 19 décembre au cimetière d’El Alia à Alger, selon l’agence de presse APS.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR