Connect with us

Politique

Début du procès de Saïd, Toufik, Tartag et Hanoune

Le procès de Saïd Bouteflika, Mohamed Mediène dit Toufik, Athmane Tartag dit Bachir et Louisa Hanoune débute ce lundi 23 septembre au tribunal militaire de Blida. Les mis en causes sont en détention provisoire depuis le mois de mai dernier.

Avatar

Published

on

Le tribunal militaire de Blida s’apprête à un procès spectaculaire. Il doit examiner les charges qui pèsent contre les quatre mis en cause principalement poursuivis, en vertu de l’article  284 du code de justice militaire et des articles 77 et 78 du code pénal, pour “complot contre l’autorité de l’Etat” et “complot contre l’Autorité de l’Armée”, deux accusations pour lesquels ils risquent une peine allant de 5 à dix ans de prison, selon le code de la justice militaire.

L’ancien chef d’état-major Khaled Nezzar et son fils Lotfi  Nezzar ainsi que Farid Benhamdine, président de l’Association algérienne de pharmacie, actuellement en fuite et font l’objet d’un mandat d’arrêt international, seront jugé par contumace.

Un important dispositif sécuritaire a été déployé aux alentours du tribunal de la première région militaire de Blida où se déroulent les phases premières du procès.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR