Connect with us

Politique

Crise politique: le FFS suggère une «solution politique et démocratique»

Published

on

© Interlignes| Conférence des élus du FFS à Bejaia

Le Front des Forces Socialistes (FFS), à tenu ce vendredi 18 juin, une conférence nationale des élus à la commune de Souk El Thenine à Bejaia en présence d’élus, militants ,cadres, et sympathisants du parti. Dans une conjoncture sensible et incertaine, le FFS propose “une solution politique” qui se traduit par l’ouverture d’”une dialogue national inclusif” apte à garantir” l’unité et la cohésion de la nation”. 

Lors de ce rendez-vous tenu aujourd’hui, le premier secrétaire du parti, Youcef Aouchiche , a déclaré que, “la crise en Algérie est une crise politique de fond qui nécessite une solution politique et non pas des réaménagements juridiques et institutionnels”, et ce, “en vue de maintenir ou de restaurer l’ordre autoritaire”, estime-t-il.

En effet, “persister dans cette logique en s’accrochant à un système en imposant une nouvelle façade institutionnelle ne peut relever au mieux d’un manque criard de décernèrent”, dénonce-t-il.

Et d’ajouter, cela “aura de lourdes conséquences sur le pays, sa stabilité et sa cohésion”. 

“Un nouvel échec” 

L’appel à cette solution intervient suite aux élections législatives du 12 juin , qui ont connu un taux d’”abstention record” et ont inéluctablement conduit, selon le FFS à “un nouvel échec” ainsi qu’”une nouvelle désaffection populaire”,soutient-t-il.

C’est pourquoi, “notre pays a besoin de perspectives réelles et réalistes”, suggère le Front des Forces Socialistes. “Seule une solution politique permettra l’avènement d’institutions légitimes, stables et pérennes” , en mesure de “lui ouvrir les voies du changement apaisé, graduel et négocié”, estime la même source.

Cette démarche est la seule à même de résorber durablement la crise et répondre aux aspirations légitimes de millions d’algériens et d’algériennes”, a encore poursuivi le responsable.

En outre, pour ce qui est de la participation du FFS aux élections locales, M. Aouchiche nous a informé lors de ladite conférence , qu’une “instance qui a habilité à trancher notamment le conseil national, sera convoqué au moment opportun”, conclut le responsable. 

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR