Suivez-nous

Politique

Crise du logement : Ce que promet Tebboune

Avatar

Publié

le

AADL 2: nouvelle phase de payement de la 2e tranche dès le 18 février

Une réunion du Conseil des ministres s’est tenue hier samedi sous la présidence d’Abdelamadjid Tebboune lors de laquelle le nouveau plan du Gouvernement a été examiné point par point notamment le secteur de l’habitat. Abdelmadjid Tebboune promet, de ce fait, de résoudre définitivement le problème du logement qui dure depuis plusieurs années en Algérie.

Dans un communiqué publié ce dimanche 19 janvier, sanctionnant la réunion du Conseil des ministres, le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville a fait part de son plan d’action lequel qui s’est fixé pour objectif d’une part, “de résoudre définitivement le problème du logement en ciblant en priorité les ménages à faibles revenus” et, d’autre part, “de créer les conditions d’un environnement urbain et rural préservé, valorisé et propice à l’épanouissement du citoyen, en mettant en œuvre une véritable politique d’urbanisme, tenant compte des normes architecturales et préservant le patrimoine”.

Le plan d’action prévoit, notamment, selon le communiqué du Conseil des ministres “l’intensification de la production de logements par une mobilisation et une orientation efficace des ressources financières, la finalisation du programme en cours, l’engagement d’un nouveau programme de un (1) million de logements pour la période 2020-2024, tous segments confondus , la livraison à l’horizon 2024 de 1,5 million de logement, l’éradication des bidonvilles sur le territoire national, la résorption du déficit du programme « AADL 2 », le traitement de la problématique du vieux bâti, la poursuite de création de 120.000 lots sociaux pour prendre en charge les demandes de logement dans les wilayas du Sud et des Hauts plateaux”.

Dans le même sillage, le président de la République a insisté “sur l’impératif de finaliser les programmes en cours dans les meilleurs délais”. Il a souligné, par ailleurs, que “la réalisation de tout nouveau programme de construction de logements doit prendre en compte les contraintes de financement. Il ne doit surtout pas se faire au détriment de la qualité, des aspects architecturaux et de l’aménagement urbain“, ajoute le communiqué.

Tebboune a mis en avant, également, “le droit du citoyen à un logement décent soulignant l’impératif de luter contre l’habitat précaire et d’éradiquer les bidonvilles à travers la prise de mesures nécessaires à même d’empêcher leur réapparition, outre des sanctions à l’encontre des contrevenants“.

A ce propos, “il a instruit les ministres de l’Intérieur et de l’Habitat de mettre en place un mécanisme spécial pour le suivi de cette question et la lutte contre les cas de connivence en la matière”.

Evoquant les engagements en matière de logements devant être impérativement concrétisés, le président de la République à donné “des orientations pour l’amélioration de l’habitat à travers un renforcement du contrôle technique des constructions, la lutte contre la fraude dans les matériaux, l’interdiction de l’utilisation du bois dans les chantiers publics afin de préserver la richesse forestière, et la réduction des importations“.

A ce propos, Tebboune a instruit la création “d’une banque du logement” et a exhorté à une réflexion globale sur la création de villes périphériques afin de contenir l’exode vers les grandes villes.

Politique

Coronavirus : Tebboune ordonne au gouvernement “de faire preuve de la plus grande vigilance”

Avatar

Publié

le

© DR | Abdelmadjid Tebboune, candidat à la présidentielle du 12 décembre 2019 (archives)

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a ordonné au gouvernement et à toutes les autorités sanitaires de faire preuve de la plus grande vigilance suite à l’annonce par le ministre de la Santé d’un premier cas de contamination au Coronavirus en Algérie.

“J’ai ordonné au gouvernement et à toutes les autorités sanitaires du pays de faire preuve de la plus grande vigilance”, a écrit Tebboune sur son compte Twitter.

Il a également demandé aux autorités de lancer “une grande campagne de sensibilisation par tous les moyens de communication afin de protéger la santé publique”.

Hier un cas a été confirmé positif au coronavirus (Covid-19) parmi les deux cas suspects de nationalité Italienne, indique mardi soir le ministère de la Santé, de la Population et de la réforme hospitalière dans un communiqué.

“Le dispositif de surveillance et d’alerte mis en place au niveau national a permis de détecter deux (02) cas répondant à la définition du cas suspect (fièvre, symptômes respiratoires et notion de voyage d’une zone de circulation du coronavirus Covid-19)”, note le ministère de la Santé, précisant que “les deux cas suspects de nationalité Italienne, âgés de 55 ans et 61 ans, présentant les deux une comorbidité, ont été pris en charge conformément aux directives nationales”.

Lire la suite

Politique

L’émir du Qatar : “Nous avons besoin, aujourd’hui, de l’Algérie, d’autant que le monde arabe vit plusieurs crises”

Avatar

Publié

le

Par

L’émir de l’Etat du Qatar, Cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani a valorisé, mardi à Alger, “le rôle de l’Algérie aux niveaux régional et arabe” et sa contribution au “règlement de nombreux conflits”.

Dans une déclaration à la presse à l’issue des discussions qu’il a eues avec le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune au siège de la Présidence de la République, Cheikh Tamim a indiqué: “nous valorisons le rôle de l’Algérie aux niveaux régional et arabe”, soulignant que “l’Algérie a une histoire honorable en matière de résolution des conflits survenus dans la région et le monde arabe. Nous avons besoin, aujourd’hui, de l’Algérie, d’autant que le monde arabe vit, malheureusement, plusieurs crises”.

Dans le même cadre, l’émir de l’Etat du Qatar a souhaité “la réussite” du prochain sommet arabe prévu à Alger.

Concernant ses discussions avec le Président Tebboune, il a affirmé qu’elles étaient “constructives et bonnes”. “Nous sommes d’accord sur tous les points”, a-t-il soutenu, exprimant sa détermination à œuvrer “à la promotion des relations bilatérales dans tous les domaines, notamment les domaines économiques et d’investissement”.

Lire la suite

Politique

Cour de Blida : “Aucuns propos attentatoires” à Abane Ramdane” n’ont été tenus par le procureur

Avatar

Publié

le

Par

Le Parquet général de la Cour de Blida a affirmé lundi qu'”aucuns propos attentatoires aux symboles de la Révolution de libération ni à la personne du Chahid Abane Ramdhane n’ont été tenus de la part du représentant du ministère public”, rapporte l’agence officielle.

“Le Parquet général de la Cour de Blida informe l’opinion publique qu’il tiens à démentir toutes les informations relayées par certains médias privés, certains sites et réseaux sociaux concernant le procès du nommée H.H qui s’est déroulé au Tribunal de Larbaa le 20 février en cours”, lit-on dans un communiqué de presse dont une copie a été remise à l’APS.

“Après investigation sur le déroulement de ce procès, il s’est avéré que le représentant du ministère public, lors de l’audience en question, n’a tenu aucun propos susceptibles de porter atteinte aux symboles de la révolution de libération ni à l’encontre du Chahid Abane Ramdhane”, a ajouté le communiqué.

Au cours de cette audience, le représentant du ministère public s’est employé dans son réquisitoire à mettre en évidence, conformément à ses prérogatives, les éléments du crime pour lequel est poursuivi le mis en cause.

“Contrairement à ce qui a été relayé, le Tribunal s’est retiré, au terme des plaidoiries, pour délibérer et non pas en raison d’une urgence quelconque qui aurait pu avoir lieu entre le représentant du ministère public et la défense de l’accusé”, a conclu la source.

Lire la suite

Tendances