Connect with us

Société

Crise de liquidité : Algérie Poste impuissante !

Melissa NAIT ALI

Published

on

© DR | Crise de liquidité, la situation perdure depuis plus de trois semaines

La crise des liquidités au niveau des bureaux de poste perdure. Près d’un mois après l’épisode de l’Eid El Kébir caractérisé par la rareté de l’argent, les autorités peinent toujours à résoudre cette problématique et soulager les souffrances des citoyens.

En effet, à Alger et dans plusieurs wilayas, les scènes sont les mêmes. Des personnes âgées, des hommes et des femmes et des jeunes s’agglutinent, quotidiennement, devant les bureaux de poste dans l’attente d’une chance d’accéder à l’intérieur pour pouvoir retirer ne serait-ce que quelques billets.

La persistance de la crise est reconnue officiellement par la direction d’Algérie Poste. Mais au lieu de fournir des justifications rationnelles à cette éternelle problématique, les responsables de l’entreprise se cache derrière un faux-fuyant, devant l’argument officiel même au sommet de l’Etat : « L’existence de parties nuisibles qui veulent semer le doute et faire croire qu’il y a une crise économique ».

C’est cet argument qui a été d’ailleurs avancé par la directrice centrale d’Algérie Poste, Imane Toumi, lors de son passage sur les ondes de la radio nationale. Ce justificatif avait déjà été avancé au lendemain de l’Aid El Kébir. Du chef de l’Etat au ministre en charge du secteur, en passant par le premier ministre, une seule version est avancée.

Qualifiée par des observateurs de fuite en avant, celle-ci a consisté à dire « que des parties maléfiques ont incité des citoyens à retirer des sommes importantes ». On avait même évoqué l’histoire « de ce vieux plus que centenaire qui aurait effectué plusieurs retrait d’argent dans la semaines ». Pour faire avaler cette thèse, les tenants du pouvoir ont même annoncé l’ouverture d’une enquête.

Mais, vingt jours plus tard, la crise des liquidités est toujours là. Elle s’est même accentuée, faisant même des victimes. Selon le quotidien arabophone El Khabar, un vieil homme de 75 ans qui faisait la queue devant le bureau de poste de Hai El Karaz, dans la ville de Tlemcen, est décédé d’une crise cardiaque. L’homme s’était présenté sur les lieux dès les premières heures de la matinée dans l’espoir de retirer sa pension. Mais il a été surpris par la mort avant d’entrevoir la tête du guichetier de la poste qui devrait lui remettre son pécule.

Contrairement à la directrice central, le directeur d’Algérie Poste au niveau de cette wilaya avait reconnaît l’existence de la crise, lors de son déplacement au domicile de la victime pour présenter ses condoléances à sa famille.

Cette situation, faut-il le rappeler, dure depuis plusieurs semaines. Et cette crise suscite, parfois, des réactions de colère comme c’était le cas, avant-hier, dans la wilaya de Laghouat où des citoyens ont fermé la route en guise de protestation contre sa persistance.

Société

Coronavirus : 155 nouveaux cas et 7 décès supplémentaires

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

155 nouveaux cas de coronavirus et 7 décès supplémentaires ont été signalés sur le territoire national au cours des dernières 24h, selon le dernier bilan du comité scientifique.

Ainsi, le bilan national s’élève à 51368 cas confirmés et 1726 décès depuis l’apparition de la pandémie au pays en février dernier.

Les cas de guérisons ont eux atteint un total de 36063 après le recensement de 101 nouveaux cas de guérison au cours des dernières 24h

Continue Reading

Société

Tassili Airlines dément le crash de l’un des ses avions

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on


La compagnie nationale, Tassili Airlines a démenti, mardi, via un communiqué, le crash de l’un de ses avions à l’Est du pays contrairement à ce qu’a été rapporté lundi sur les réseaux sociaux.

“Tassili Airlines SPA tient à apporter un démenti catégorique concernant la fausse information (fake news), relayée par une page Facebook. La fake news en question faisant état d’un supposé accident aéronautique ayant impliqué l’un des appareils de la compagnie à l’Est du pays”, a indiqué un communiqué de la compagnie publique.

Tassili Ailrlines a affirmé que “tous ses appareils ont rejoints leurs aéroports de destination sans aucun problème”.

Plusieurs pages facebook ont relayé lundi une information sur un prétendu crash d’avion appartenant à la comapgnie Tassili Airlines à Ain Mlila à l’Est du pays.

A cet effet, Tassili Airlines a indiqué qu’elle se réservera “le droit d’entreprendre toutes les actions légales à même de préserver sa réputation des “Fake news” dont elle a été victime lundi 28 septembre 2020″.

Continue Reading

Economie

Ministère de l’Energie: vers la suppression de l’essence super avec plomb

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

L’essence super avec plomb ne sera plus commercialisé au niveau des stations services à partir de l’an 20201 tandis que deux types d’essence seront commercialisés sur le marché, à savoir l’essence normale et super sans plomb, a annoncé lundi le ministère de l’Energie.

Via un communiqué, le ministère a précise que cette décision a été motivée par la “nuisance” de l’essence super avec plomb sur l’environnement.

Ce type de carburant va être supprimée en grande partie ou reformulée avec retrait du plomb pour être transformée en super sans plomb avec un indice d’octane supérieur à 92, ce qui permettra de mettre fin à l’importation d’essence sans plomb”, a indiqué le communiqué rapporté par l’APS.

En outre, le même document informe que deux types d’essence seront commercialisés sur le marché, à savoir l’essence normale et super sans plomb.

“L’essence normale, qui a un indice d’octane entre 86 et 89 est consommée surtout par des véhicules ne nécessitant pas une qualité avec un indice d’octane supérieur. Le marché national peut être approvisionné à 100% par nos raffineries”, a fait savoir le communiqué.

Quant à l’essence super sans plomb avec un indice d’octane 95, le ministère a expliqué que “nous ne produisons pas assez”, mais l’Algérie “a besoin en ce moment d’importer des volumes de compensation”. L’arrêt de son importation sera compensé sur le marché national par le traitement et la reformulation de l’essence super avec plomb, a souligné le ministère de l’Energie.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR