Connect with us

Société

Covid-19 : Une prime exceptionnelle pour les personnels de la santé publique

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Abdelmadjid Tebboune, président de la République
© DR | Abdelmadjid Tebboune, président de la République

Une prime exceptionnelle a été octroyée au profit des personnels des des structures et établissements publics relevant du secteur de la santé, mobilisés dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la propagation du coronavirus, selon un décret présidentiel publié dans le journal officiel.

La prime est servie mensuellement selon des montants forfaitaires allant de 10.000 DA au profit des personnels administratifs et de soutien, 20.000 DA pour le personnel paramédical et de 40.000 DA pour le personnel médical, rapporte le décret.

Elle est servie pour une période de trois (3) mois renouvelables. Son bénéfice peut être étendu à d’autres catégories de personnels mobilisés dans le cadre de la prévention et de la lutte contre la propagation du coronavirus, précise le décret.

Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. Avatar

    Caton l'ancien

    3 avril 2020 at 09:57

    Quand on sait que les têtes de con analphabètes qui sont recrutés pour lever la main ne touchent que la bagatelle de 500.000 Da/mois pour ce geste héroïque, chaque mois jusqu’à la fin, Tebboune fait une obole au corps médical qui risque sa vie à chaque instant; lui qui perçoit un salaire de plus d’un million de Dinars en plus de sa prise en charge totale, il ne dépense même pas un sou, même pour les cigarettes.
    …Et il n’y a pas que ça d’indécent, vous avez vu Djerad à l’hôpital de Blida, ses larbins et ses sbires en tenue de cosmonautes, lorsque le brave médecin qui s’adressait à lui n’avait qu’un simple masque pour affronter la gravité du virus; c’est là que vous constatez l’ampleur de la lâcheté de ces ânes qui n’ont même pas eu la présence d’esprit (s’ils en ont) d’ordonner à ce qu’on donne la même tenue au médecin pour ne pas aggraver l’indécence de leur attitude.
    C’est pour cela que ce troupeau qui fait office de gouvernement doit aller au plus vite s’enterrer quelque part, là où on ne les verra plus, hors de notre vue les minables !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Politique

Séisme à Mila : le barrage de Beni Haroun non affecté

Avatar

Published

on

By

© DR |

Le barrage de Beni Haroun, plus grand barrage d’eau en Algérie, situé à extrême nord de la wilaya de Mila, n’a été aucunement affecté par les deux secousses telluriques enregistrées vendredi matin dans la région, a affirmé le directeur par intérim de la direction des ressources en eau de Mila, Messaoud Lechhab.

Le directeur a relevé “l’absence de tout risque ou menace en lien avec le barrage de Beni Haroun” suite aux deux secousses ressenties dans la région de Hammala, rassurant que l’état du barrage est “stable” et “ne suscite pas d’inquiétude”.

Il a encore souligné que ”des équipes techniques contrôlent et vérifient actuellement le méga ouvrage hydraulique”, rappelant que le barrage de Beni Haroun est doté “d’équipements de diagnostic très avancés et antisismiques”.

A noter que la wilaya de Mila a enregistré vendredi deux secousses telluriques de magnitude de 4,9 et 4,5 degrés sur l’échelle de Richter à 07h15 et 12h13 dont l’épicentre a été localisé à 2 km Sud-Est de Hammala pour la première, et à 3 km au Sud de Hammala pour la deuxième.

La première secousse a été ressentie par les habitants des communes avoisinantes d’Ibn Ziad, Hamma Bouziane et Constantine notamment.

Continue Reading

Société

Coronavirus en Algérie: 529 nouveaux cas et 9 nouveaux décès

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR | Coronavirus

529 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés ces dernières 24h en Algérie ce qui porte le nombre total de contaminations à 34155, annonce, vendredi, le comité scientifique de suivi de l’évolution de l’épidémie.

9 nouveaux décès ont été enregistrés durant la même période portant le nombre total de victimes à 1282 , ajoute la même source.

Continue Reading

Société

Séisme à Mila: aucune victime n’est à déplorer, deux ministres dépêchés sur les lieux

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a dépêché le ministre de l’Intérieur et la ministre de la Famille pour s’enquérir de la situation dans la wilaya de Mila qui a enregistré deux secousses telluriques ce vendredi, informent les services du Premier ministre en rassurant qu’aucune victime ni blessé n’est à déplorer.

Après la secousse tellurique de magnitude de 4.9 degrés sur l’échelle ouverte de Richter enregistrée à 7h15 à la wilaya de Mila, une seconde secousse de magnitude de 4,5 a été ressentie à 12h13 dans la même wilaya, selon les informations communiquées par le Centre de recherche en astronomie astrophysique et géophysique (CRAAG).

L’épicentre de la seconde secousse a été localisé à 3 km au Sud de Hammala tandis que celui de la deuxième secousse a été localisé à 2 km au Sud-Est de la même localité, précise le GRAAG.

Suite aux deux séismes, les services du Premier ministre ont rassuré qu’aucune victime ni blessé n’est à déplorer.

La même source a indiqué à l’agence de presse APS qu’Abdelaziz Djerad, a engagé une prise en charge “immédiate” pour un “soutien consistant et une réponse adéquate aux besoins du citoyen”.

S’agissant des habitations endommagées, conséquemment au sinistre, un “programme d’urgence de réhabilitation rurale sera engagé”, ont assuré les mêmes services.

“Il est de même pour les routes endommagées dont la réparation sera prise en charge immédiatement par les travaux publics”, ont-ils ajouté en assurant que les autorités locales demeureront “étroitement associées à la gestion de cette catastrophe naturelle”.

Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, et celle de la Solidarité nationale, de la Famille et de la condition de la femme, Kaoutar Krikou, se sont rendus sur place pour s’enquérir, in situ, des dégâts occasionnés par le sinistre et des conditions de prise en charge des citoyens affectés, selon ce qu’a été indiqué par les services du Premier ministre à l’agence de presse APS.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR