Connect with us

Digital

Covid-19: plus besoin de s’inscrire sur la plateforme numérique pour se faire vacciner

Published

on

Les personnes désireuses de se faire vacciner contre la covid-19 ne sont plus obligées de s’inscrire sur la plateforme numérique et attendre d’être contactées par téléphone. Une nouvelle « stratégie » a été mise en place par le ministère de la Santé pour vacciner la population « le tout-venant », selon le Professeur Rachid Belhadj, chef de service de la médecine légale au CHU Mustapha Pacha.

«Désormais, les personnes désirant se faire vacciner ne seront plus contactées par téléphone. Les responsables de la campagne de vaccination vont installer des chapiteaux proches des hôpitaux ainsi que la réquisition des salles de sport où on pourra vacciner la population le tout-venant » a indiqué, samedi 5 juin, le Professeur Rachid Belhadj sur les ondes de la Radio nationale.

Toutefois, le responsable a précisé que la primauté sera toujours réservée « aux personnes prioritaires ».

« On ne souhaite pas créer une anarchie, car c’est un acte médical qui nécessite un examen au préalable par un médecin, il nécessite également une surveillance et un rappel aussi », a déclaré Rachid Belhadj. « On va voir si cette campagne de vaccination en masse va être bien gérée », a-t-il ajouté.  

De son coté, le ministère de la Santé a annoncé que cette nouvelle opération sera lancée dès ce dimanche à partir de la wilaya d’Alger. Des chapiteaux seront installés à la commune de Bab el Oued, plus précisément à la place Kitani. « Cette initiative sera élargie à d’autres wilayas dans le but de faciliter l’opération de vaccination », a indiqué le ministère.

Pour rappel, la campagne de vaccination a été lancée en janvier dernier et le ministère de la Santé avait mis en place une plateforme numérique pour permettre aux personnes désirant recevoir le vaccin de s’inscrire. Après leur inscription, les citoyens devaient patienter d’être contactés par téléphone pour qu’on leur fixe un rendez-vous.

Alors que la campagne de vaccination avançait lentement, Abdelmadjid Tebboune a ordonné, en avril, d’accélérer la cadence de l’opération notamment en accélérant « la mise en œuvre du projet de fabrication du vaccin Spoutnik V ».

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR