Connect with us

Société

Covid-19: “45 professionnels de la santé décédés durant le mois de juillet”

Published

on

© DR |

45 professionnels de la Santé ont été emportés par la covid-19 durant le mois écoulé, a indiqué le président du Syndicat National des Praticiens de la Santé Publique (SNPSP), le Dr Lyes Merabet.

“45 médecins, hommes et femmes, ont perdu la vie durant le mois de juillet”, a indiqué ce mercredi, 4 août, le docteur Lyes Merabet.

La mi-juillet dernier le responsable du SNPSP avait déclaré que le nombre de contaminations parmi le personnel médical, tous corps confondus, s’élevait à plus de 17.000 cas.

“Nous avons enregistré plus de 17.000 contaminations parmi le corps médical depuis le début de la pandémie. 240 professionnels de la santé en sont décédés dont 191 médecins”, avait-il déclaré alors que le nombre de professionnels de la santé décédés durant le mois de juillet était établi à “une quinzaine”.

Au front de la lutte contre la pandémie de covid-19, le nombre de contaminations et de décès parmi le personnel médical est constamment revu à la hausse notamment après l’arrivée du variant Delta qui a submergé les hôpitaux de patients.

Face à cette situation critique, les professionnels de la Santé appellent sans cesse à l’instauration de mesures plus strictes pour faire respecter les gestes préventifs et casser la chaine de transmission.

Le 25 juillet dernier, le Pr Rachid Belhadj, responsable des activités médicales et paramédicales au CHU de Mustapha Pacha, a appelé à l’instauration d’un“état d’urgence sanitaireface à cette situation “catastrophique”.

“Ayez pitié de nous”

Ce mercredi, le Dr Lyes Merabet a appelé les citoyens à une prise de conscience en rappelant l’importance des mesures barrières. “Ayez pitié de nous”, a-t-il supplié.

“Nous travaillons dans des conditions exceptionnelles et sous une énorme pression”, s’est-il plaint sur les réseaux sociaux, ajoutant que malgré cela, “nous sommes tenus pour responsables des conséquences de la gestion de la crise sanitaire et du manque de moyens”, a-t-il regretté.

Déjà soumis à une pression terrible depuis le début de la pandémie de coronavirus, la charge sur le personnel de la santé s’est accentuée ces derniers jours avec l’arrivée de la troisième vague. Plusieurs établissements hospitaliers ont rappelé les soignants à la retraite pour faire face à l’énorme pression notamment après la sortie en congé maladie du personnel contaminé.

Continue Reading
Advertisement
Comments