Suivez-nous

Société

COVAX: l’Algérie reçoit un premier lot de 360.000 doses de vaccins

Achour Nait Tahar

Publié

le

© DR | l'Algérie reçoit un lot de 360.000 de doses de vaccins

L’Algérie a reçu, ce samedi 3 avril un premier lot de 360.000 doses de vaccins dans le cadre du mécanisme COVAX, indique un communiqué de la délégation de l’union européenne à Alger qui souligne qu’il s’agit d'”une première dotation sur une allocation prévisionnelle de plus de 2,2 millions de doses prévues à travers ce dispositif onusien dont l’Union européenne est l’un des principaux contributeurs”.

“La Délégation de l’Union européenne en Algérie se félicite de cette nouvelle action d’entraide
et de coopération internationale qui permettra de soutenir les efforts du gouvernement algérien
visant à limiter la propagation de la COVID-19, notamment à travers l’intensification de la
vaccination”, lit-on dans le document.

Selon la même source, l’Ambassadeur de l’Union Européenne en Algérie, M. John O’Rourke, a déclaré : ” Moi-même et mes collègues des Etats membres nous réjouissons de la concrétisation de ce mécanisme, auquel l’Union européenne contribue massivement, montrant que la solidarité internationale dans la lutte contre la pandémie mondiale n’est pas un vain mot, a l’heure même où nos gouvernements sont tous confrontés au défi de la disponibilité des vaccins dans leur course contre la montre face à une nouvelle vague.”

En outre, l’UE, qui est le plus bailleur de fond du mécanisme COVAX a annoncé plus de 2,2 milliards d’euros, dont 1 milliard d’euros provenant du budget de l’UE, pour cette facilité. L’objectif est de faire des vaccins contre la COVID-19 un bien public mondial, en contribuant à garantir 1,3 milliard de doses de vaccin gratuitement pour 92 pays à revenu faible ou intermédiaire d’ici la fin de l’année, affirme le même document.


A la fin du premier trimestre 2021, COVAX a permis de livrer 32 millions de doses de vaccin à
une soixantaine de pays à travers le monde dont 25 sur le continent africain, souligne le même document.

Pour rappel, la Délégation de l’UE en Algérie a lancé en février dernier, avec le ministère algérien de laSanté, de la Population et de la Réforme Hospitalière et en collaboration avec le PNUD, le projet ” Réponse solidaire européenne à la COVID-19 en Algérie “. Doté d’un financement de 43 millions d’euros, le projet vise à fournir aux structures sanitaires publiques des équipements médicaux, du matériel de dépistage précoce, ainsi que des équipements de protection au profit du personnel soignant” .

Par ailleurs, “le soutien financier initialement prévu se chiffrait à 20 milliards d’euros. Aujourd’hui, le montant global du paquet “Team Europe” atteint 38,5 milliards d’euros”, conclut le communiqué.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR