Connect with us

Politique

Cour de Béjaïa: Khaled Tazaghart relaxé

Feriel Bouaziz

Published

on

Le député démissionnaire Khaled Tazaghart a été relaxé ce dimanche par la cour d’appel de Béjaïa, a annoncé le comité national pour la libération des détenus (CNLD). Il a été condamné à un an de prison ferme avec mandat de dépôt en première instance, le 27 septembre dernier, par le tribunal d’Akbou.

Lors du procès en appel, le parquet près la cour de Béjaïa avait requis “l’aggravation de la condamnation prononcée en première instance” à l’encontre de l’ancien député à savoir un an de prison ferme.

Pour rappel, Khaled Tazaghart a été arrêté le samedi 26 septembre lorsqu’il revenait d’une marche à Kherrata qui a eu lieu le même jour. Il est poursuivi pour “incitation à attroupement”, “publications pouvant porter trouble à l’ordre public”, “violation des mesures du confinement sanitaire au temps du Covid-19”.

Le détenu Khaled Tazaghart quittera la prison aujourd’hui.

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR