Connect with us

Politique

Cour d’Alger: relaxe confirmée pour cinq militants du RAJ

Published

on

La Chambre pénale près la Cour d’Alger a confirmé ce mardi 22 juin la décision de relaxe de cinq militants de l’association Rassemblement Actions Jeunesse (RAJ), selon l’avocate Fetta Saadat.

Il s’agit de l’ancien leader de ladite association Hakim Addad et des militants Ould Ouali Nassim, Massinissa Aissous, Djallal Mokrani et Hmimi Bouider.

Les cinq mis en cause avaient été relaxés en décembre dernier par le tribunal de Sidi M’hamed après avoir été jugés pour “atteinte à l’intégrité du territoire national” et“faits susceptibles de porter atteinte à l’interêt national” conformément aux articles 79 et 96 du codé pénal.

Le procureur de la république qui avait requis en leur encontre une peine de 01 an de prison ferme avait fait appel du verdict rendu le 03 décembre.

Pour rappel, les cinq militants ont été arrêtés le 4 octobre 2019 avant d’être libérés provisoirement en janvier 2020 après une détention de trois mois.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR