Connect with us

Accueil

Cour d’Alger: liberté provisoire rejetée pour Zaki Hannache

Published

on

La chambre d’accusation près la Cour d’Alger, a rejeté ce mercredi 16 mars, la demande de liberté provisoire de l’activiste Zaki Hannache, placé sous mandat de dépôt le 24 février.

« La chambre d’accusation (Cour de Ruisseau d’Alger) a confirmé ce 16 mars l’ordonnance du juge d’instruction du Tribunal Sidi M’hamed en date du 24 février 2022, de placer sous mandat de dépôt Zakaria Hannache », a indiqué le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

Connu pour être ‘’le porte-voix’’ des détenus d’opinion et une source fiable d’information relayant toutes les arrestations à travers le pays, depuis le début du Hirak, Zaki Hannache a été rrêté le 18 février, à son domicile à Alger.

Il est poursuivi pour six chefs d’inculpation dont l’un en criminelle d’«apologie d’actes terroristes», et les délits de «réception de sommes d’argent», «atteinte à l’intégrité et à l’unité nationale», «publication et promotion de fausses nouvelles» et «diffusion et distribution de publications portant atteinte à l’intérêt national».

Depuis le 8 mars, Zaki Hannache est entré en grève de la faim, selon l’avocate Me Zoubida Assoul, « en protestation contre les chefs d’inculpation » dont il est accusé, son « arrestation et sa détention arbitraire ».

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR