Connect with us

Politique

Cour d’Alger: le procès de Hamid Melzi reporté au 28 novembre

Published

on

Le procès en appel de l’ancien directeur de la résidence d’Etat « Sahel » devant s’ouvrir ce dimanche 14 novembre a été reporté au 28 novembre prochain, rapporte l’APS.

Ce report intervient en raison de la grève des avocats suite à l’appel de l’Union nationale des ordres des avocats pour protester contre la loi de finances qui prévoit deux articles imposant un nouveau régime fiscal aux avocats, précise la même source.

Le jugement de première instance a été prononcé en septembre dernier par le pôle économique et financier près le tribunal de Sidi M’hamed.

Hamid Melzi a été condamné, rappelons le, à une peine de 5 ans de prison ferme, assortie d’une amende de 8 millions de DA.

Placé en détention provisoire depuis mai 2019, Hamid Melzi est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation, « dont blanchiment d’argent », « transfert de biens provenant de la criminalité », « abus de fonction à l’effet d’accorder d’indus privilèges », « incitation d’agents publics à exploiter leur influence en vue de violer les lois et réglementations en vigueur », et « conclusion de contrats en violation des dispositions législatives et réglementaires en vigueur ».

Faut-il noter que d’autres anciens responsables sont poursuivis dans cette affaire dont Ahmed Ouyahia qui a été condamné à une peine de six ans de prison ferme assortie d’une amende d’un million de DA et Abdelmalek Sellal qui a écopé d’une peine de cinq ans de prison ferme, assortie d’une amende d’un million de DA.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR