Suivez-nous

Politique

Cour d’Alger: le journaliste Khaled Drareni rejugé en appel

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

Le procès en appel du journaliste Khaled Drareni devrait s’ouvrir ce mardi 8 septembre à la Cour d’Alger. Condamné en première instance, le 10 août, à trois ans de prison ferme et 50,000 DA d’amende, le journaliste devra être re-jugé ce mardi pour “atteinte à l’unité nationale” et “incitation à attroupement non armé”.

Ses co-prévenus, Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche seront aussi re-jugés ce mardi pour les mêmes accusations suscitées. Ils ont, eux, écopé de deux ans de prison dont quatre mois ferme.

A noter que l’audience de ce procès intervient au lendemain d’une grande mobilisation de soutien. En effet, des rassemblements ont été tenus lundi à Alger, Tunis et Paris, en plus de ceux tenus précédemment, afin de réclamer la relaxe du journaliste Khaled Drareni.

Arrêté le 07 mars dernier alors qu’il couvrait une manifestation populaire à Alger centre, Khaled Drareni a été libéré le 10 mars sous contrôle judiciaire. Cette mesure a été remplacée par un mandat de dépôt le 29 mars. Depuis, Khaled Drareni est en détention. Il a été jugé le 03 août dernier au tribunal de Sidi M’hamed où le Procureur a requis 04 ans de prison ferme et 100,000 DA d’amende contre lui et ses co-prévenus.

Le verdict est tombé le 10 août: trois ans de prison ferme et 50,000 DA d’amende pour le journaliste et deux ans de prison dont quatre mois ferme pour Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche qui ont déjà été mis en liberté provisoire le 02 juillet dernier après quatre mois de détention. Ils sont donc restés en liberté.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR