Suivez-nous

Politique

Cour d’Alger: le journaliste Belkacem Djir relaxé

Yasmine Marouf-Araibi

Publié

le

Le journaliste Belkcem Djir a été relaxé ce mercredi par la Cour d’Alger, annonce l’avocate Fatiha Rouibi. Il a été condamné, le 28 juin dernier, à 3 ans de prison ferme par le tribunal de Bir Mourad Rais.

Emprisonné depuis juillet 2019, Belkacem Djir était poursuivi pour “usurpation d’identité et chantage”.

Belkacem Djir était également poursuivi pour “atteinte au moral des troupes de l’armée” mais, la chambre d’accusation de la cour d’Alger (Ruisseau) a prononcé, en avril dernier, un non-lieu et a abandonné l’accusation contre lui.

Lire la suite
Publicité
Commentaires
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR