Connect with us

Politique

« Coup d’État » au Soudan: L’Algérie exprime sa « profonde préoccupation »

Published

on

À travers un communiqué du Ministère des Affaires Étrangères (MAE), l’Algérie a exprimé ce lundi, 25 octobre, sa « profonde préoccupation » face à la situation politique au Soudan tout en appelant à « la retenue« .

« L’Algérie exprime sa profonde préoccupations face aux développements des événements qui se déroulent dans la République du Soudan, et souligne la nécessité de faire preuve de responsabilité et de retenue, et de s’abstenir de toute action qui pourrait perturber le processus de transition dans ce pays frère ou porter atteinte à la sécurité et à la sûreté des citoyens », a indiqué le document du MAE.

L’Algérie a également appelé « toutes les parties civiles et militaires » à recourir au dialogue dans le but de « résoudre les problèmes et faire face aux défis sécuritaires et politiques auxquels leur pays est confronté à cette étape importante de son histoire contemporaine« , et ce, « sur la base des références convenues dans le document constitutionnel ainsi que l’Accord de paix de Juba pour assurer la réalisation des aspirations légitimes du peuple frère soudanais« , a ajouté la même source.

Ce communiqué intervient suite aux événements qui ont l-eu lieu ce lundi au Soudan. « Des forces armées » ont détenu le premier ministre soudanais, Abdallah Hamdok, puisqu’il avait refusé de soutenir un «coup d’État», a rapporté le ministère de l’Information. plusieurs manifestations ont éclaté et des confrontations ont eu lieu dans plusieurs localités du pays.

Continue Reading
Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR