Rachid Nekkaz cède la candidature à son cousin qui porte le même nom

Coup de théâtre au conseil constitutionnel. Rachid Nekkaz n'est pas le candidat déclaré à la présidentielle d'avril 2019.

Crédit photo : INTERLIGNES MEDIA | Rachid Nekkaz, cousin de Rachid Nekkaz qui a mené la compagne.

Coup de théâtre au conseil constitutionnel. Rachid Nekkaz n’est pas le candidat déclaré à la présidentielle d’avril 2019.

C’est plutôt son cousin qui porte le même nom et prénom que lui qui s’engage dans la course. Un véritable vaudeville.

Rachid Nekkaz qui a sillonné le pays et harangué les foules travaillait finalement pour le compte d’un homonyme qui est, toutefois, un proche à lui. Les journalistes venus couvrir sa conférence de presse à la sortie de sa rencontre avec Tayeb Belaiz, président du Conseil Constitutionnel, ont été surpris de découvrir ce jeu de « ce candidat particulier ».

Sur la page facebook de Rachid Nekkaz, l’on apprend qu’aussitôt sorti du conseil constitutionnel, le candidat a été«kidnappé par la police en civil» vers une destination inconnue.