Connect with us

Politique

Corruption : Reprise du procès de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR |

Le procès de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation liés à la corruption, qui s’est ouvert lundi au tribunal de Sidi M’hamed, a repris ce mardi.

En détention depuis juin 2019, Mahieddine Tahkout est poursuivi, dans cette affaire, pour obtention de privilèges de la part de cadres de l’Office national des œuvres universitaires (ONOU) et du ministère des Transports dans l’affaire des œuvres universitaires, selon l’agence de presse officielle.

Il aussi accusé d’avoir obtenu des privilèges de la part des cadres du ministère de l’Industrie et de l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI) dans l’affaire de la société CIMA-MOTORS, précise la même source.

Egalement impliqués dans cette affaire, les deux anciens Premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal ainsi que l’ancien ministre de l’Industrie Youcef Yousif et l’ancien ministre des transports, Amar Ghoul, ont été auditionnés hier par le juge. Les accusés ont rejeté les accusations retenues contre eux.

A noter, par ailleurs, que le collectif de défense avait demandé, lundi, le transfert des audiences de ce procès au tribunal de Dar El Beida en raison de l’exiguïté des salles du tribunal de Sidi M’hamed où il est impossible de respecter la distanciation sociale afin d’éviter la propagation du nouveau coronavirus, d’après l’agence officielle.

Advertisement
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR