Connect with us

Politique

Corruption: nouvelle condamnation contre Sellal

Published

on

Le candidat Abdelaziz Bouteflika a procédé samedi 02 mars, au changement de son directeur de campagne, M. Abdellmalek Sellal par abdeghani zalene rapporte l’APS qui cite la direction de campagne du candidat à la candidature.

L’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal a écopé d’une nouvelle peine de prison ce mercredi 19 janvier. Cette fois-ci la condamnation de quatre ans de prison ferme a été prononcée dans le cadre de l’affaire « Amenhyd ».

Le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a condamné, mercredi, à 4 ans de prison ferme l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal et à une peine de 5 ans de prison ferme l’ancien ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, rapporte l’APS.

Le juge a aussi prononcé une peine de 8 ans de prison ferme contre le président directeur général du groupe « Amenhyd », Djamel Eddine Chelghoum.

Les peines de prison ont été assorties d’un million de DA d’amende, précise la même source.

Poursuivis pour « octroi d’indus avantages », « dilapidation de deniers publics », « abus de fonction » et « conflit d’intérêts », le procès des accusés s’est ouvert le 5 janvier dernier.

Le procureur de la République près ledit tribunal avait requis une peine de 8 ans de prison ferme contre Abdelmalek Sellal, Hocine Necib et Djamel Eddine Chelghoum.

Incarcéré depuis juin 2019, l’ancien Premier ministre est en détention à la prison d’El Ménéa à Ghardaia vers laquelle il a été transféré en août 2020.

Continue Reading
Advertisement
Comments