Connect with us

En continu

Corruption: L’ex-ministre de l’Agriculture, Bouazeghi Abdelkader, entendu puis mis en liberté par la Cour suprême

Avatar

Published

on

L’ancien ministre de l’Agriculture, Abdelkader Bouazghi a été mis en liberté, hier mardi, sur ordre du juge instructeur près la Cour suprême après son audition dans le cadre de l’enquête sur des affaires de corruption, indique un communiqué du Procureur général près la Cour suprême.

 

“Dans le cadre de l’enquête diligentée au niveau de la Cour suprême, le Conseiller instructeur a auditionné, ce jour 27 août 2019, le dénommé  Abdelkader Bouazghi, ex-ministre de l’Agriculture, poursuivi pour octroi d’avantages indus lors de la passation de marchés publics et abus de fonction, conformément à l’article 33 de la loi 06-01 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption”, précise le communiqué.

“Les charges portaient également, conformément aux dispositions de l’article 29 de ladite loi, sur la dilapidation de deniers publics”, ajoute le communiqué précisant que le magistrat instructeur a “ordonné la mise en liberté du mis en cause”.

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR