En continu

Corruption dans le projet de la Grande Mosquée d’Alger. Karim Tabou parle d’un « scandale politique »

Published

on

Le porte-parole de l’UDS, Karim Tabou s’est exprimé, mardi, sur la corruption dont a fait l’objet le projet de la Grande Mosquée qualifiant cet acte comme « un scandale politique ».

 

Pour Karim Tabou la Grande mosquée qui est un lieu de culte n’a pas échappé aux actes ignobles de tout un système putride. s’exprimant sur une chaîne de télévision arabophone, le chef de l’UDS déclare que « lorsque tout un système politique est corrompu, une bande qui pille l’argent au nom de la Grande Mosquée, et que ce projet devient un dossier de corruption, cela ne peut être qualifié que d' »obscénité politique », s’indigne Karim Tabou.

Le porte-parole de l’UDS souligne que « des affaires de corruption ne peuvent être traités dans le cadre d’un système qui lui même, est responsable de tous actes répréhensibles » .

La corruption s’est répandue sur tous les niveaux, universités, club sportifs, économie… Ce système ne peut être traité comme un dossier de corruption au niveau de la justice uniquement. La solution est purement politique, souligne M.Tabou

Comments

Édité par EURL INTERLIGNES MEDIA | Copyright © 2019

Quitter la version mobile