Connect with us

Sport

Coronavirus : Les championnats d’Afrique d’athlétisme 2020 reportés

Avatar

Published

on

© DR | Les championnats d’Afrique d’athlétisme reportés à l'été 2021

Les championnats d’Afrique d’athlétisme, prévus initialement du 24 au 28 juin 2020 à Alger, ont été reportés à 2021 en raison de la pandémie de coronavirus, a indiqué mardi un communiqué de la Fédération algérienne d’athlétisme (FAA).

“Suite à l’ampleur de la pandémie et les mesures de confinement et de sensibilisation décidées par les pouvoirs publics, les deux instances sportives ont décidé de décaler ces championnats d’Afrique à l’été 2021.”, lit-on dans le communiqué de la FAA.

Cette décision a été prise en commun accord entre la fédération algérienne d’athlétisme (FAA) et la Confédération Africaine d’Athlétisme, alors que les nouvelles dates du déroulement de cet évènement africain seront arrêtées ultérieurement, précise l’instance fédérale.

Ce report intervient après le report officiel des Jeux olympiques de Tokyo à 2021 par le Comité Olympique International (CIO) et les autorités japonaises, en raison de la pandémie de coronavirus à travers le monde.

Sport

Ligue 1: le président de la JS Kabylie condamné à deux mois de prison ferme

Achour Nait Tahar

Published

on

Le président de la JSK, Chérif Mellal n’a pas eu, finalement une altercation verbale, avec le frère du patron du FCE, Rebouh Haddad. Contrairement à la version donnée, hier soir, et rapportée par certains sites, le frère d’Ali Haddad n’était à l’origine de la colère du premier responsable de la JSK.
© DR | Le président de la JSK, Chérif Mellall.

Le président de la JS Kabylie, Cherif Mellal a été condamné lundi 06 juillet à deux mois de prison ferme par le tribunal de Tizi Ouzou dans une affaire de diffamation qui l’opposait à l’ancien président Mohand Cherif Hannachi, rapporte l’APS citant Sofiane Dekkal, membre du collectif d’avocats du club kabyle.

Le tribunal a prononcé une peine de deux mois de prison ferme à l’encontre du boss du club kabyle, Cherif Mellal dans l’affaire de diffamation qui l’oppose à l’ex.président de la JSK, Mohand Cherif Hannachi. Ce dernier a déposé plainte suite aux propos tenus par Mellal à son encontre qu’il juge “diffamatoire et insultants”.

Après la lourde défaite concédée à domicile par son équipe face au CR Belouizdad, le président Mellal avait déclaré que « c’est Hannachi qui était derrière l’envahissement du terrain par des supporters de la JSK ».

Continue Reading

Politique

Le ministre de la Jeunesse et des Sports : Toufik Makhloufi n’est pas abandonné par les autorités

Yasmine Marouf-Araibi

Published

on

© DR | Toufik Makhloufi

Bloqué depuis quatre mois en Afrique du Sud, Toufik Makhloufi a interpellé, samedi 4 juillet, les autorités algériennes sur sa situation en dénonçant le manque de considération à son égard. Aujourd’hui, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Sid Ali Khaldi, lui répond, une nouvelle fois, en assurant que l’athlète n’est pas abandonné par les autorités.

Invité ce lundi à l’émission radiophonique “l’invité du matin”, le ministre assure être en contact “régulier” avec Toufik Makhloufi et dit comprendre “parfaitement son envie de rentrer au pays à l’instar de nos compatriotes qui se trouvent bloqués un peu partout dans le monde, mais dire qu’il est abandonné par les pouvoirs publics c’est complètement faux ».

“Tous les moyens sont mis”, assure M. Sid Ali Khaldi, Selon lui, le champion olympique du 1500 mètre est “bénéficiaire d’une bourse et je pense qu’il est dans de très très bonnes conditions et nous sommes en contact régulier avec M. Makhloufi”.

Via un tweet, Toufik Makhloufi a essayé à la date du 4 juillet d’attitrer l’attention des autorités publiques sur son blocage en Afrique du Sud à cause de la fermeture des frontières comme mesure préventive contre le coronavirus.

“Cela fait quatre mois que je suis bloqué en Afrique du Sud, ni rapatriement ni même un geste qui s’en rapproche de la part de l’État algérien pour me permettre de retourner au pays. Cela démontre que je n’ai aucune valeur comme citoyen algérien et même en tant que champion olympique qui a défendu et honoré le drapeau algérien”, a-t-il écrit avant d’ajouter “je n’ai pas écrit ces mots pour susciter la compassion”.

La réponse du ministre de la Jeunesse et des sports n’a pas tardé à venir. A travers un post diffusé sur Facebook, le premier responsable du secteur sportif a écrit : “je suis de près la situation dans laquelle se trouve notre héros olympique Taoufik Makhloufi avec qui, d’ailleurs, je suis en contact permanent. Nous veillons en tant que ministère à assurer son confort et les conditions de son hébergement, à l’instar des athlètes qui se trouvent aussi bloqués à Nairobi et au Kenya et les nageurs algériens à Montréal”.

“En dépit de la situation sanitaire et de la fermeture des espaces aériens, l’État algérien continuera à redoubler d’effort pour rapatrier les athlètes algériens bloqués à l’étranger dès que les conditions le permettront”, a-t-il ajouté.

Continue Reading

Sport

Football : La FAF maintient sa décision de poursuivre la saison

Achour Nait Tahar

Published

on

© DR | Réunion du bureau fédéral

La fédération algérienne de football (FAF) a décidé de maintenir sa décision de poursuivre la saison 2019/2020, indique un communiqué sanctionnant une réunion du bureau fédéral, tenue ce 30 juin au siège de la fédération.

Les membres du Bureau fédéral ont été unanimes pour rappeler que la santé des citoyens algériens passe avant le football et que la FAF est en train de travailler en étroite collaboration avec les pouvoirs publics afin que la reprise des activités sportives se déroule sans le moindre risque pour la santé des acteurs de la discipline“, lit-on dans le communiqué.

Les membres de l’instance fédérale estiment qu”‘une fois les pouvoirs publics et les autorités sanitaires auront donné leur feu vert pour la reprise des activités sportives”. 

La FAF apportera une contribution aux clubs dans le cadre de la prise en charge du protocole sanitaire validé par le Ministère de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, et ce, à hauteur des aides allouées par la FIFA et la CAF au titre de la lutte contre la COVID-19“, précise le même document.

Pour rappel, plusieurs clubs évoluant en ligue 1 et 2 ont exprimé leur refus de reprendre la compétition au motif que ces derniers font face à des problèmes financiers les en empêchants l’application stricte du protocole médical que la fédération s’apprêtait a mettre place.

Par ailleurs, la fédération algérienne de football (FAF) avait remis lundi 15 juin, au ministère de la jeunesse et du sport un document portant ‘’Mesures envisagées pour la remise du jeu’’. Ce document comprend une série de recommandations, mais surtout un protocole médical pour un retour au jeu élaboré par la Commission médicale de l’instance fédérale.

Continue Reading

Tendances

INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR