Connect with us

Société

Coronavirus: le professeur Ilyes Rahal “révèle la catégorie de personnes prioritaires à la vaccination”

Feriel Bouaziz

Published

on

Le Directeur Général des services de santé au Ministère de la santé et membre du comité scientifique de suivi de l’épidémie, Ilyes Rahal s’est exprimé ce vendredi 15 janvier sur la vaccination en Algérie annonçant dans ce sens la catégorie de personnes exemptées du vaccin anti-covid.

S’exprimant aux ondes de la radio régionale de Sétif, le professeur Rahal lève le voile sur la catégorie de personnes dont la vaccination contre le coronavirus n’est pas nécessaire. Il s’agit des “personnes atteintes de maladies allergiques majeures, les femmes enceintes ainsi que les jeunes personnes de moins de 18 ans“.

Par ailleurs, Mr Rahal a informé que la vaccination se fera en deux étapes, et ce, en l’espace de 21 jours et s’étalera durant toute l’année 2021 en cours. La catégorie de personnes dont la vaccination est prioritaire sont: “les travailleurs de la santé , ensuite les personnes âgées de plus de 65 ans suivi des personnes atteintes de maladies chroniques et enfin les citoyens de plus de 18 ans“.

En outre, Mr Rahal a informé que la réception des premiers lots du vaccin chinois “Sinovac” dont l’efficacité est au dessus de 86% et russe “Spoutnik v” arriveront avant la fin du mois.

Ce dernier assure également que le comité scientifique a “étudié 10 vaccin entrés dans la troisième phase clinique réussie“, assurant que “les vaccins que nous importerons sont sûrs, efficaces et adaptés à l’environnement algérien depuis le stockage, le transport et la distribution“.

L’intervenant a ajouté que, “les hôpitaux ainsi que les établissements de santé de proximités (EPSP) sont prêts pour le démarrage du processus de vaccination et la réception des lots de vaccins de l’institut Pasteur, qui se chargera de la distribution, du stockage, du transport et de la logistique“.

En outre, “une formation urgente sera dispensée aux médecins et le personnel soignant pendant 48 heures pour expliquer la méthode de vaccination. Chaque vaccin ses propres caractéristiques, et nous avons une grande expérience dans ce domaine“.

Le DG des structure de santé a également déclaré que “la situation épidémiologique en Algérie est actuellement stable en raison des mesures préventives prises par les pouvoirs publics et du travail de différents organes officiels“. Il aussi révélé que “l’Algérie n’avait enregistré aucun cas de la nouvelle souche du virus, du fait d’une prise de conscience d’abord et de la fermeture de l’espace aérien international d’autre part, ce qui a contribué à la baisse des infections”, selon lui.

Pour rappel, le vaccin russe “Spoutnik V” a été officiellement enregistré dimanche par  l’agence nationale des produits pharmaceutiques du ministère de l’Industrie pharmaceutique (ANPP). 

 
 
 
 
 
 
 
 

Continue Reading
Comments
INTER-LIGNES

GRATUIT
VOIR